barcarena9@gmail.com
inforbart@gmail.com
malucao2017@outlook.com.br
isacczim@ig.com.br



Je me connecte  Hop !
J'ai perdu le mot de passe  Hop !
S'inscrire comme membre du site  Hop !

HOMMEFLEUR, le site pour les hommes qui aiment les femmes, au point de vouloir leur ressembler !
« Hommefleur m'a déjà apporté une aide précieuse en me prouvant que je n'étais pas seul à aimer porter des tenues féminines. Tout en rompant ma solitude j'espère pouvoir à mon tour apporter un soutien à d'autres copines. »
voir toutes les citations des copines

Réflexions sur le Travestissement (1/9)

à la fin de ce récit, tu peux donner ton avis

( texte proposé par Julie Desfois )

Ce texte, et les suivants sont une traduction qu'une amie a eu la gentillesse de faire.
Merci à ELLE.


Réflexions sur le Travestissement (1/9)
Destinées aux Femmes et aux Petites amies
(Pour les FEMMES BIOLOGIQUES (Femme à la naissance)


Bon! Ici je suis assis devant un écran blanc et je réfléchis beaucoup à ce que je veux dire. Je me sens un peu triste en pensant aux problèmes que pose le travestissement, et en particulier au rapport entre les travestis et leurs femmes ou leurs petites amies. C'est vraiment triste.

Je souhaite pouvoir faire quelque chose pour alléger cette souffrance et c'est la raison de ce texte. Malheureusement je suis certain que celles qui en ont le plus besoin vont éviter de le lire ou de discuter du problème des hommes (leur homme) aimant porter des vêtements de femme. Dans ce cas cela pourrait bien amener la faillite du couple. De toute façon, je suis très heureux que vous lisiez ceci. Je serai même plus heureux encore si vous étiez apaisée après cette lecture.

Avant de commencer, j'ai une suggestion. Ce sujet est très important mais il est aussi très complexe. Ce que je vais vous dire mérite un examen attentif de votre part surtout que cet article est assez long vu la complexité du sujet. Ma suggestion est que vous l'imprimiez (environ 18 pages) et ensuite vous pourrez le lire tout à loisir. Une fois lues, les feuilles pourront toujours vous servir à inscrire vos listes de courses sur leur envers. Nous pouvons quand même rire tous les deux bien que nous traitions de ce sujet qui est apparu dans votre existence : le travestissement.

Il y a beaucoup de texte à lire et j'ai essayé de présenter l'information, aussi bien le positif comme le négatif, aussi impartialement que possible. J'espère que vous avancerez lentement avec moi en abordant les points les plus faciles d'abord et les sujets plus difficiles à admettre un peu plus tard - amenant ainsi la compréhension des questions que nous traitons. Cependant, quelques personnes aiment savoir si l'auteur a raison AVANT d'avoir lu le livre. Si vous êtes l'une de celles-là et que vous vouliez aller directement à la partie la plus importante du sujet (est-il "gay" ou veut-il devenir une femme) sans avoir lu cette première partie, - MAIS - j'espère vraiment que vous allez être patiente et lire ce préambule. Une autre possibilité serait que vous ne voulez pas en parler - Bien, toujours avec moi ? Parfait, nous commençons.

Bien, laissez-moi commencer avec un petit discours de bienvenue et d'ACCUEIL. Je ne vous connais pas et vous ne me connaissez pas, mais tous deux nous savons quelque chose l'un de l'autre. Par exemple, je sais que vous êtes probablement soit un travesti, soit l'épouse d'un travesti ou encore que vous êtes en contact avec un travesti. Si vous êtes un travesti, très bien ! Lisez et appréciez, mais c'est écrit pour les femmes de travesti ou celles qui sont en contact avec un travesti. Vous devrez me pardonner si je vous ignore et que j'adresse mes remarques seulement aux femmes que nous aimons. Je veux parler pour elles seulement - les BIO (la Femme Biologique) qui partagent nos vies.

Bien, que savez-vous de moi ? Vous savez que je suis un homme - né Homme - avec un H majuscule. Vous savez aussi que je m'habille comme une femme de temps en temps. "Bon!" dites-vous, "mais alors pourquoi ce H majuscule si vous n'êtes pas un homme tout le temps." Bon ? Vous avez une opinion sur le sujet. C'est vrai, et pourquoi n'en auriez vous pas ? Mais c'est dommage. Dommage et c'est probablement la plus mauvaise façon d'aborder le sujet. Vous voulez une petite surprise ? Je suis d'accord avec vous. Comment cela ? Je pense que la plupart d'entre nous seraient d'accord avec vous jusqu'à un certain point en toute honnêteté. Pourquoi ne commencerions nous pas en jetant un coup d'œil sur ce que vous PENSEZ de cette étude sur votre homme travesti ?

J'entends quelqu'un dire, "Attendez une minute. Que savez-vous de ce que nous pensons ?". Bon point. Je suis seulement un homme et comment pourrais-je comprendre une femme ? Soyez patiente et laissez-moi tenter une explication. Cela vous amusera de voir un homme essayer d'expliquer les sentiments d'une femme. Acceptez cela, ce pourrait être un amusement si vous étiez de meilleure humeur et si vous n'aviez pas cette hantise du travestissement obsédant votre esprit.

Laissez-moi deviner, vous n'avez pas été heureuse d'apprendre qu'il (votre mari) était un travesti. Vous ne saviez sûrement rien du travestissement mais vous étiez sûre de ne jamais avoir besoin d'en savoir quoi que ce soit de toute votre vie. Vous aviez raison. Voici un point à considérer. Je/Nous ne savions rien à ce sujet et nous pensions ne pas avoir besoin d'en savoir quoi que ce soit. Je vais y revenir plus tard.

Bien, mais voici la petite claque qui nous tombe dessus comme un grand bouton sur le bout de votre nez. Il me semble que se serait une bonne idée d'en apprendre un petit peu sur le sujet et ce sera tout pour l'instant. Pour le moment, je veux revenir à ce que vous EN PENSEZ, et alors nous continuerons à voir ce que nous pouvons apprendre.

Il n'y a aucune réponse standard aux sentiments que vous avez eus et que vous avez toujours maintenant, mais continuons notre démarche. Probablement votre première réaction fut l'incrédulité. "Cela ne peut pas être vrai. Tu veux me faire marcher. Tu n'es pas un de CEUX-LÀ." Une fois la première surprise passée vous vous êtes sentie trahie ou trompée. Cela vous a fait mal. Comment celui que vous aimez pourrait-il vous faire une telle chose ? Rapidement et comme tout le monde, vous avez émis une horrible crainte : "Est-ce que tu es homosexuel ? Tu dois certainement l'être. Que me caches-tu d'autre ? Quel perverti es-tu ? As-tu le sida?". En fait tout cela n'est qu'une crainte de l'inconnu. Ne vous sentez pas mal à l'aise. C'est tout à fait naturel. Quelque chose d'autre est naturelle. Où il y a la crainte, il y a d'habitude la colère. Sûr que vous vous êtes fâchée en apprenant cela. Pourquoi non ? Voir votre mari se promener habillé en fille n'est pas tout à fait ce que vous espériez quand vous avez choisi votre homme.

Très certainement vous vous êtes sentie menacée. Si vous avez des enfants il est presque certain que vous avez senti que votre "nid" se trouvait soudain sérieusement menacé. "Veut-il devenir une femme ? Va-t-il voir des hommes ? Les gosses le découvriront-ils ou encore les voisins ou mes amis ? Que diront-ils ? Pire encore, que penseront-ils ? C'est absolument épouvantable. Il doit cesser cela!!!".
Nous arrivons à un point où il faut aller droit au but. Il ne va pas s'arrêter. Oh! Ce n'est pas aussi terrible que vous le pensez. Soyons honnête. Je sais qu'il est dur de me croire et pourquoi devriez-vous me croire ? Bien, vous a-t-il dit quand ce travestissement a commencé? Peut-il s'en souvenir ? Demandez-le lui. Il a très probablement commencé avant qu'il soit adolescent et probablement quand son âge ne s'écrivait qu'avec un seul chiffre !



Avis des 9 lecteurs - note moyenne : 4 / 5
Merci de donner une petite note sur ce texte : j'ai aimé...

1 Pas du tout
2 Un peu
3 Beaucoup
4 Passionnément
5 A la folie
Accès via la version smartphone - Contacter le webmestre