barcarena9@gmail.com
inforbart@gmail.com
malucao2017@outlook.com.br
isacczim@ig.com.br



Je me connecte  Hop !
J'ai perdu le mot de passe  Hop !
S'inscrire comme membre du site  Hop !

HOMMEFLEUR, le site pour les hommes qui aiment les femmes, au point de vouloir leur ressembler !
« J'adore tout ce qui est féminin, les froufrous, la belle lingerie, les bas les chaussures à talons, le maquillage...enfin tout ce qui fait une femme et j'aimerais partager mes envies et mon plaisir d'être une femme occasionelle en bavardages avec celles à qui cela plaira.. Eva Lipps »
voir toutes les citations des copines

Je sors en femme

à la fin de ce récit, tu peux donner ton avis

( texte proposé par Julie Desfois )
Je sors en femme. Bien sur je ne suis en rien admirable parce que je sors en fille!!! Des millions de femmes génétiques sortent chaque jour ! Et un certain nombre de gens comme moi le font également!

Si je le fais c'est parce que j'en ai envie, que c'est pour moi une sorte de reconnaissance, mais aussi d'une certaine façon c'est un moyen de combat à mon petit niveau. En cela ça rejoint les peurs qu'ont certaines de nos épouses. Je vais tenter de m'expliquer sur ce point.
Si nous sommes difficilement admises par nos épouses c'est que nous véhiculons une image négative, une image qui va à l'encontre de ce que la société nous apprend. L'homme est viril et protecteur. ("Les hommes ne pleurent pas", par exemple) Un homme qui ne l'est pas serait donc un sous homme!!!

"Les TV, TG, TS sont tous des homos, des drogués et des prostitués". Encore aujourd'hui les clichés ont la vie dure. 99% des gens ne connaissent pas la différence qu'il peut y avoir dans les catégories que je mentionne ci dessus. Ce sont au global des "travestis", des hommes habillés en femme, des gens de mauvaise mœurs, non fréquentables. Dans le "meilleur" des cas ce sont des artistes saltimbanques qui se produisent sur la scène de cabarets transformistes. Voilà l'image véhiculée par les travestis au sens large.

Donc pourquoi nos épouses accepteraient elles de troquer l'homme de leur vie, tel qu'il apparaît positif dans la société par un travesti à l'image encore si négative? A cela qu'en diront les amis, les voisins, la famille, les collègues? De la même façon, les enfants vont subir des quolibets de la part de leurs camarades de classe? La compagne passera t'elle pour une lesbienne?...

La réponse n'est pas unique. Elle dépend beaucoup du nombre de degrés de liberté de nos épouses, de leur éducation, de leur vécu, de leur amour pour leur homme. Dans les couples que je connais je vois aussi des évolutions. Des moments où la femme semble admettre, puis se ravise. Un grand trouble dans tous les cas.

Parfois l'épouse admet dans la sphère intime. Elle peut se dire que si elle circonscrit cela au niveau du couple, son homme n'essaiera peut être pas d'aller plus loin. Là encore tout dépendra du degré de travestisme.

D'autres épouses rejetteront complètement ce changement. Il s'en suit des conflits qui vont, malheureusement assez souvent jusqu'au divorce.

D'autres ne veulent pas savoir.

Quelques unes tout de même nous acceptent comme nous sommes et nous épaulent.
Personnellement je comprends toutes ces attitudes. Elles ont leur réponse très personnelle à cette image négative que nous véhiculons.

S'il me fallait conclure provisoirement sur ce point je dirais qu'aujourd'hui je m'admets telle que je suis, avec ma dualité, mon ambiguïté, que je milite par mes sorties dans des tenues décentes, dans toutes les situations de la vie pour véhiculer une image positive, montrer que nous ne sommes pas des prostitués ni des pervers. Je suis persuadée que cela prendra du temps, mais que nous finirons par être admises et comprises dans la société. Je croise les doigts tout de même …


Avis des 63 lecteurs - note moyenne : 4.13 / 5
Merci de donner une petite note sur ce texte : j'ai aimé...

1 Pas du tout
2 Un peu
3 Beaucoup
4 Passionnément
5 A la folie
Accès via la version smartphone - Contacter le webmestre