barcarena9@gmail.com
inforbart@gmail.com
malucao2017@outlook.com.br
isacczim@ig.com.br



Je me connecte  Hop !
J'ai perdu le mot de passe  Hop !
S'inscrire comme membre du site  Hop !

HOMMEFLEUR historique : site pour les hommes qui aiment les femmes, au point de vouloir leur ressembler !
« Alors, un soir de sombre désespérance, il se travestira suivant sa nature en courtisane ou en ménagère pour contempler, terrifié, son double hypothétique et grimaçant dans cette salope d'armoire à glace. »
voir toutes les citations des copines

j'ai des souvenirs...fin ?

à la fin de ce récit, tu peux donner ton avis

( texte proposé par Auxane Dufour )
oui les souvenirs, ils ne faut pas être tenté de les voir à la lumière de l'actualité de nos vies, être différent sans pouvoir mettre un nom sur ce que l'on ressent, tout en étant certain que cela "n'est pas bien"...fin d'adolescence ou partagé entre mes attirances sans réelles certitudes.
La france profonde...j'admire ceux et celles qui de très bonne heure se savaient ceci ou cela, et qui pour un petit nombre affichaient selon leurs dires une assurance déterminée.
oui les fringues de fille me plaisaient, mais pourquoi ? et en plus pourquoi l'attirance que j'avais pour les garçons ? alors que l'objectif qui m'était montré ne me convenait pas plus que cela...oui les filles c'était sympa, mais bon ...
avec un début d'experience qui me confortait dans mes choix "déviant" je n'etais pas plus que cela convaincu ....il manquait quelque chose, ou plus tôt quelque chose n'était pas à sa place...
Oui la france profonde...parce que l'ignorance dans la quelle moi et sans doute d'autres nous empêchait d'envisager un avenir différent et surtout accepté et plus encore de normal...mais sans savoir vraiment pourquoi je savais que cette difference faisait de moi un être ...un sous être...un mouton noir .
alors oui je me suis cru "gay"...mais pas le type moustachut et fort en muscle, époque difficile...bien qu'aujourd'hui à lire les faits divers ...les rencontres furtives, les plaisirs volés, mais avec cette attitude qui n'était pas celle d'un homme que j'étais devenu en apparence.
Mais petit à petit il m'est apparu une autre réalité, une autre perception de moi...
Certes j'ai été pendant un long moment tel que la socièté me voulait, j'en ai même rajouté esperant échaper à une vérité qui se faisait plus présente avec le temps, jusqu'au moment ou la certitude c'est imposée...mais sans pour autant me faciliter la vie.
alors oui maintenant je sais ce que je suis au plus profond de moi, ce fût long à émerger ...pouvoir avoir la certitude de manifester avec plénitude dans des bras amis ? c'est une envie, mais aussi une utopie, le formatage forcené de la socièté ne nous laisse que peu d'espace pour nous exprimer...........................Mille pardon pour les imperfections et un style sans doute loin de ce que j'aurais souhaité, merci pour votre patience.


Avis des lecteurs - note moyenne : 0 / 5
Merci de donner une petite note sur ce texte : j'ai aimé...

1 Pas du tout
2 Un peu
3 Beaucoup
4 Passionnément
5 A la folie
Accès au site version smartphone - Contact webmaster