barcarena9@gmail.com
inforbart@gmail.com
malucao2017@outlook.com.br
isacczim@ig.com.br



Je me connecte  Hop !
J'ai perdu le mot de passe  Hop !
S'inscrire comme membre du site  Hop !

HOMMEFLEUR historique : site pour les hommes qui aiment les femmes, au point de vouloir leur ressembler !
« Le travesti se détermine inéluctablement en prenant conscience peu à peu de son aura féminine. Il constate d'évidence que ses pulsions secrètes s'approchent plus des dispositions que la civilisation attache à la femme que des attitudes réclamées pour preuve d'une admissible virilité. »
voir toutes les citations des copines

aparté descrimination

à la fin de ce récit, tu peux donner ton avis

( texte proposé par Auxane Dufour )
bonjour,
que d'articles consacrant le droit, nos droit à être et vivre telle que nous le ressentons...mais la je sent que je vais pas me faire que des copines, la discrimination d'ou qu'elle vienne est condamnable, nous sommes toutes ok...mais ne devrions nous pas regarder sur notre propre paillasson...entre les filles qui restent cloîtrées chez elle et celles qui gambadent gentiment au milieu d'une foule en apparence indifférente il y a me semble-t-il un fossé ou d'un coté il y aurait les vrais, (pure et dure) et de l'autre les effarouchées qui ne seraient que des déguisées ...des traitres en quelque sorte...je dis cela non pas pour m'imposer ou pour semer la zizanie, mais j'ai quand même une petite experience au travers de différents sites.
il est vrais qu'ici c'est un peu différent, le ton est légèrement different, c'est pour cela que j'ose écrire "ces horeurs"...d'autant que tout cela est entaché du péché originel, et donc je devrais être sois asexuée, soit partager (comme je l'ai fais) ma condition avec mon amie... et bien en tant que femme j'avoue aimer les hommes...de préférence beau, intelligents, courageux...etc oui je sais cela limite forcément les disponibilités... et donc me conduit à un presque célibat de fait...mais n'empêche...j'ose pas aborder les pauvres filles qui arpentent les allées de quelques sous bois pour survivre dans une socièté ou elles n'ont leur place nulle part, d'un coté considérée comme paillasson et de l'autre comme totalement étrangère au "bon ordre social" représentatif du milieu qui cabat à la main s'en va acheter ses oeufs au marché...
oui je suis de celles qui ne s'affichent pas ouvertement, j'ai pratiqué la violence, et je sais qu'elle serait ma réaction en cas de litige discriminant, et bien non, la cour d'assise c'est pas pour moi...de même j'avoue n'être pas excitée par la lapidation surtout si c'est la mienne...
mille pardon si j'ai bléssé l'une ou l'autre d'entre vous, ces quelques lignes ne sont en aucun cas accusatrices, mais notre fragilité doit se nourrir de toutes les réflexions même celles qui ne sont pas forcément majoritaires et consacrées.
merci pour votre attention.


Avis des 16 lecteurs - note moyenne : 3.75 / 5
Merci de donner une petite note sur ce texte : j'ai aimé...

1 Pas du tout
2 Un peu
3 Beaucoup
4 Passionnément
5 A la folie
Accès au site version smartphone - Contact webmaster