barcarena9@gmail.com
inforbart@gmail.com
malucao2017@outlook.com.br
isacczim@ig.com.br



Je me connecte  Hop !
J'ai perdu le mot de passe  Hop !
S'inscrire comme membre du site  Hop !

HOMMEFLEUR historique : site pour les hommes qui aiment les femmes, au point de vouloir leur ressembler !
« J'y pensais sans cesse et j'ai sauté le pas... Cette parure ivoire à laquelle je rêve depuis plusieurs semaines repose enfin dans mon tiroir secret. Elle me hantait jour et nuit... Je l'imagine portée sous un pantalon crème avec mon chemisier de satin chocolat, un gilet beige et mes derbies de daim. Un collier fait d'anneaux de bois ciré, de discrètes boucles d'oreilles assorties, un bracelet un tantinet ethnique et le tour sera joué. J'ai pensé à cette tenue mille fois et mille fois je l'ai repoussée. Mille fois je me suis sentie coupable de me laisser entraîner dans le tourbillon des idées folles. »
voir toutes les citations des copines

Je crois donc je ne sais rien _ Partie 3

à la fin de ce récit, tu peux donner ton avis

( texte proposé par Lucie Sobek )
Sissi Northqueen 10/04/2014
Coucou les intellottes!
Je suppose que si vous publiez des articles de ce genre c'est que vous ouvrez un débat sur la question? Je peux si vous êtes intéressées, vous renvoyer sur un site d'Athéisme où j'ai moi-même publié un article... Sans tomber dans le militantisme, j'aime défendre quand l'occasion se présente, le point de vue athée face aux croyances diverses, folkloriques et parfois hautes en couleurs de celles qui voient le monde à travers le prisme de leurs convictions personnelles ou imposées par leur appartenance religieuse.
Je ne cherche à convaincre personne et je respecte le droit de chacun/ chacune à croire à ce que vous voudrez, nous sommes en démocratie et puis chacun gère sa relation avec l'univers (et sa mortalité..) comme il le veut, comme il le peut...
Par contre je me permets d’intervenir un peu sur cet article "la théorie des si" car il me semble qu'il est fondé sur une idée de départ totalement erronée..
Je m'explique: Quand on prend la relation de cause à effet à l'envers (en remontant le temps comme dans ce cas) on ne peut tomber que sur des certitudes! Si ta mère sur sa bicyclette jupes au vent avait regardé de l'autre côté, en un clin d'œil (elle allait vite!) elle n'aurait pas aperçu ton père qui... et la suite serait très différente...
Tu n'aurais pas été là pour écrire cet article et moi je ne serais pas là pour y répondre si quelqu'un de très malin n'avait pas inventé l'arceau de sécurité sur les tracteurs (et oui, j'ai versé un jour avec un tracteur et l'arceau a empêché la machine de faire un tour complet). Si ma tante en avait eu deux on l'aurait appelée mon Oncle et moi si je n'en avais pas eu deux on m'aurait enfin trouvé un joli nom féminin.
Etc etc... On peut continuer comme ça jusqu'au Jugement Dernier.

Je ne crois pas du tout à un univers déterministe (et au Jugement Dernier!) parce que ce n'est tout simplement pas nécessaire pour expliquer la réalité. Il ne faut pas oublier que la réalité aujourd'hui est le produit "restant" de tous les événements fortuits qui ont eu lieu avant et qui n'ont laissé de visible que ce qu'ont voit aujourd'hui.
Exemple: Les neuf planètes du système solaire qui, bien sagement tournent autour de note étoile sur des orbites presque toutes circulaires, on dirait que quelqu'un les a mises là, les a lancées juste à la bonne vitesse pour qu'elles ne fassent pas des excentriques ou ne tombent sur le soleil ou ne s'échappent dans l'espace... Mais elles ne sont là bien régulières parce que tout simplement les centaines, voire les milliers d'objets, astéroides, protoplanètes, planètes, comètes etc en orbite chaotique lors de l'accrétion du système solaire et la formation du soleil ont été absorbés par gravité par le soleil pour les objets trop lents, ont été éjectés dans l'espace par la force centrifuge pour les objets trop rapides et qu'au final après 3 ou 4 milliards d'années, il n'en est resté que neuf, celles qui comme "Goldilocks" n'allaient ni trop vite ni trop lentement en équilibre entre la force gravitationnelle et la force centrifuge. On peut voir ça comme un "succès" pour ces neuf planètes si on pense que le "but" (dans un univers déterministe) était de capturer des planètes et de les faire circuler gentiment, en bon "ordre" allez circulez 'y a rien à voir! Bon, on peut voir ça comme un "échec" si le "but" était de concentrer toute la matière dans le soleil et de balayer tout le reste pour faire place nette autour de notre astre. Tous ces mots entre guillemets sont des termes subjectifs de notre point de vue humain. L'univers lui est aveugle et indifférent, les choses évoluent suivant les lois de la physique et en fonction de la chaine des événements précédents. Les phénomènes de classification peuvent aussi être des phénomènes naturels. Comme le sable fin et propre des plages. Il n'est pas besoin d'intervention divine pour expliquer l'apparition de l'œil (humain mais je préfère encore celui du hibou, bien plus puissant). On part de l'atome de carbone et ses 4 valences qui lui permettent de se combiner infiniment et de créer des molécules infiniment complexes. Les atomes s'associent en fonction des charges électriques qui choisissent toujours le chemin de moindre résistance. Cela peut conduire à une "ordonnance" des choses jusqu'à des cellules "vivantes" capables d'agir comme des modèles (ou des moules) et donc de fabriquer des répliques. (Une cellule "vivante" de synthèse a été fabriquée en laboratoire, prouvant que la "vie" n'est pas d'origine "divine". N'oublions pas à ce point le facteur temps. Là on parle de millions, de dizaines de millions et de centaines de millions d'années... La sélection naturelle, impitoyable, élimine, élimine et élimine encore. Ce qui n'a pas été éliminé survit et se reproduit, cette fois ci le caractère sélectionné reste et est acquis. Ce n'est donc pas un processus hasardeux même si les mutations sont, elles totalement régies par le hasard.
La sélection agit comme un filtre, il y a donc classification naturelle et cumulative. Au départ, une cellule photosensible qui est bénéfique à une espèce et qui passe en aval, et le processus de mutation-sélection se répète des millions de fois avec une imperceptible amélioration, multipliée par des millions d'années (et des millions de générations) et parce que les résultats bénéfiques sont cumulatifs, on peut arriver à un œil d'homme ou de hibou. L'œil a évolué plusieurs fois au cours des temps et plusieurs fois indépendamment dans des cas séparés par de l'espace géographique. La nature est totalement aveugle et amorale.
La vie se nourrit de la vie. Par la prédation, le parasitisme. Les virus et les parasites qui nous terrifient ou nous répugnent sont tous aussi réels et couronnés de succès que les colibris et les papillons... Les humains, tout humains qu'ils sont, sont très occupés entre autres choses à s'exterminer parce qu’un groupe humain compétiteur est une menace permanente car ayant les mêmes besoins, il convoite les même ressources. Ne pas croire en un créateur ne diminue en rien ma capacité d'émerveillement devant l'élégance de tels processus.
Au contraire, il est bien plus extraordinaire et intéressant qu'un processus partant au départ par des mutation de pur hasard, débouche, après des milliards d'années de sélection, sur des colibris, des récifs de corail et l'intelligence humaine plutôt que si ces résultats n'étaient que le fruit d'un "designer" comme une Lamborghini dont on pourrait contester le système d'ouverture des portes et la position de la clé de contact...



Avis des 0 lecteurs - note moyenne : 0 / 5
Merci de donner une petite note sur ce texte : j'ai aimé...

1 Pas du tout
2 Un peu
3 Beaucoup
4 Passionnément
5 A la folie
Accès au site version smartphone - Contact webmaster