barcarena9@gmail.com
inforbart@gmail.com
malucao2017@outlook.com.br
isacczim@ig.com.br



Je me connecte  Hop !
J'ai perdu le mot de passe  Hop !
S'inscrire comme membre du site  Hop !

HOMMEFLEUR historique : site pour les hommes qui aiment les femmes, au point de vouloir leur ressembler !
« Se résigner à subir des modifications organiques normalisantes mais contraignantes et contraires à l'épanouissement des satisfactions sexuelles, c'est, piteusement, se reconnaître erreur ou aberration monstrueuse et désavouer le chemin parcouru pour préserver son individualité. C'est s'intégrer au monde et à la société après s'en être magistralement dissocié et avoir refusé, hautainement, de se plier à d'absurdes conventions. C'est surtout n'être plus licorne orgueilleuse mais femme mutilée et insensible. »
voir toutes les citations des copines

Je crois donc je ne sais rien _ Partie 2

à la fin de ce récit, tu peux donner ton avis

( texte proposé par Lucie Sobek )
Carole Derider
Ma chère Lucie, j’ai lu attentivement ton crédo et je suis en parfait accord avec toi. Bien entendu je ne l’exprime pas avec la même philosophie que toi, et encore moins avec la même poésie. Moi j’ai ma théorie des SI qui m’amène chère Lucie, à être en accord avec toi, « je ne crois pas à ce Vieux Barbu, sympathique et bon » comme tu le dis si bien. Einstein a dit « je ne peux pas imaginer un Dieu qui récompense et punit l'objet de sa création », lui aussi croyait à la même chose que nous.
Donc comme tout bon scientifique, ma théorie des SI (qui est bien plus longue que l’extrait que je mets ci-dessous) m’amène à dire qu’il existe une force ou quelqu’un qui a tout organisé.
Je crois que l’univers ne disparaitra pas dans un big crunch ni autre chose. Je crois au contraire qu’il est éternel et même qu’il y a un but à tout cela.
Je ne sais pas quelle est cette force ou qui est ce quelqu’un, mais je suis convaincu que cela existe. S’il faut lui donner un nom et l’appeler dieu, alors je crois en dieu, mais pas celui de la bible ou celui des religions actuelles quelles qu’elles soient.
Ma théorie des SI
Si la vitesse de l’expansion de l’univers avait été différente de la constante d’Hubble, par exemple un tout petit peu plus petite, l’univers se serait effondré sur lui-même et ne serait pas expansion.
Si la précision de la température primordiale de l’ordre du milliard de degrés avait été différente, certain atomes comme le deutérium ou l’hélium4 ne se seraient pas créés, les éléments lourds non plus. Et comment vivre ou construire sur du… gaz ?
Si la légère prédominance de matière sur l’antimatière n’avait pas existé, il n’y aurait tout simplement rien. (La question de savoir pourquoi l'antimatière a quasiment disparu de notre Univers est une énigme scientifique majeure)
Si la précision de valeurs de forces de la gravité F = G . (m.m’/d²) avait été un tout petit peu différente, la lune ne serait plus proche de la terre ou bien nous serait tombée dessus, peut-être même serions aujourd’hui intégrés dans le soleil.
Si la conversion de l’hydrogène en hélium dans le soleil n’avait pas eu lieu, le soleil aurait brulé tout son hydrogène en… quelques mois et la terre n’aurait même pas existé.
Si le processus de la formation du carbone était plus simple on pourrait conclure au hasard. Or quand on sait que pour la formation du carbone original il faut que du béryl radioactif absorbe un noyau d’hélium, et que le temps de vie du béryl radioactif est de 10-15 seconde, dans ce laps de temps incroyablement court, il faut qu’il rencontre un noyau d’hélium, et cela c’est produit. On se dit que là ce n’est plus le fruit du hasard.
Si le noyau de la terre ne contenait pas de fer, pas de champ magnétique, et pas de champ magnétique, pas de vie possible.
Si l’inclinaison de l’axe de la terre avait été différent le climat aurait été invivable, des températures extrêmes, donc pas de vie possible.
Si une seule de toutes ces valeurs avait été différente, nous ne serions pas là.
En réalité on le voit bien, un ordre parfait règne en tout point de l'Univers et ceci depuis sa création, et l’ordre n’est jamais le fruit du hasard.

Wernher von Braun a dit
"On ne peut être confronté à la loi et à l'ordre de l'univers sans conclure qu'il doit exister une conception et un but derrière tout ça... Plus nous comprenons les complexités de l'univers et ses rouages, plus nous avons des raisons de nous étonner de la conception inhérente qui le sous-tend... Etre forcé de ne croire qu'en une seule conclusion – que tout dans l'univers soit apparu par le fait du hasard – violerait l'objectivité de la science elle-même... Quel processus aléatoire pourrait produire le cerveau d'un homme ou le système de l'œil humain ? »
Cela résume tout.
Dieu existe, en tout cas le mien (qui est semblet’il aussi le tient) et je ne sais pas qui il est ni où il va. Mais bien sur Lucie il te parle quant tu l’interroges. La preuve, de temps en temps il nous laisse découvrir une formule physique ou mathématique qui bouleverse nos vies. Entre nous E=m.c² n’est pas ce qu’il a fait de mieux.
Je suis d’accord aussi avec toi, il n’est pas non plus responsable de nos souffrances, des guerres, des famines, des cataclysmes. Mettons ça sur le compte de l’entropie que l’on ne va pas développer ici, parce que là on n’en finira pas.
Carole.


Avis des 1 lecteurs - note moyenne : 4 / 5
Merci de donner une petite note sur ce texte : j'ai aimé...

1 Pas du tout
2 Un peu
3 Beaucoup
4 Passionnément
5 A la folie
Accès au site version smartphone - Contact webmaster