barcarena9@gmail.com
inforbart@gmail.com
malucao2017@outlook.com.br
isacczim@ig.com.br



Je me connecte  Hop !
J'ai perdu le mot de passe  Hop !
S'inscrire comme membre du site  Hop !

HOMMEFLEUR historique : site pour les hommes qui aiment les femmes, au point de vouloir leur ressembler !
« Je me travestis depuis mon plus jeune âge. J'ai découvert Hommefleur depuis peu en comparaison du temps de mon isolement de toutes ces années. Je suis vraiment ravie que ce site reprenne ce qu'il n'aurait jamais du cessé d'être, un lieu d'échanges, de rencontres qui nous permet de mieux vivre toutes. »
voir toutes les citations des copines

Parce qu'il n'y a pas que des jolies histoires

à la fin de ce récit, tu peux donner ton avis

( texte proposé par Jennifer (jennyxy) )
Les larmes arrivent.

C'est assez, trop de souffrance, elle a encore dépassée les bornes ce soir.

Non contente d'être née de l'autre coté, il a fallu que je m'amourache de cette engeance de Satan.

Sans raison, sans logique aucune, cela a été à nouveau un festival de cris , de haine, délire monologue sans fondement aucun.

Nous n'étions pas seuls témoins, des invités étaient présents. Un grand merci, il restera un témoignage de ce que l'on vit.

Sous la pression comment résister ?

Soit l'on est plus rien et on courbe le dos, soit le chien se rebiffe et ne se laisse pas faire.

A force de recevoir des coups c'est bien normal qu'il riposte.. non?

C'est usant, une perte d'énergie effroyable qui aurait pu servir à bien d'autres choses.

Ensuite je me sens vidée, lasse. Mes yeux sont lourds, c'est normal il est 2h du matin passé.. que de temps perdu encore, comme si cela n'était pas suffisant celui de la journée.

Pourquoi ces crises?

Dans les années 50 cela méritait un traitement...l'hystérie ?

Aujourd'hui ça n'interesse personne, du moins tant qu'il n'y a pas de sang.

Mais ma mort? oui ma mort intérieure, elle passe inaperçue, propre, sans une gouttelette versée. Cérébrale.

Pourtant elle est bien réelle...

Je suis.. je ne suis plus enfin presque... presque plus.

Comme une noyée je dois me débattre pour remonter à la surface.

Lutter... contre le dragon.

et vaincre... j'y compte bien! Ma nouvelle vie en dépend!

Je respire un grand coup et me lance dans la bataille: je suis forte, je vais gagner!

Avis des lecteurs - note moyenne : 0 / 5
Merci de donner une petite note sur ce texte : j'ai aimé...

1 Pas du tout
2 Un peu
3 Beaucoup
4 Passionnément
5 A la folie
Accès au site version smartphone - Contact webmaster