barcarena9@gmail.com
inforbart@gmail.com
malucao2017@outlook.com.br
isacczim@ig.com.br



Je me connecte  Hop !
J'ai perdu le mot de passe  Hop !
S'inscrire comme membre du site  Hop !

HOMMEFLEUR, le site pour les hommes qui aiment les femmes, au point de vouloir leur ressembler !
« Car parmi ces androgynes mystificateurs il en est, les plus exposés au regard public qui, dans des périodes de lassitude et par brusque désir de confortables assises sociales, se laissent approcher par ces doctes classificateurs de l'humain. »
voir toutes les citations des copines

Et ç a continué comme ça...

à la fin de ce récit, tu peux donner ton avis

( texte proposé par Francoise Costa )
Pendant quelques semaines j'ai donc continué, à la moindre occasion de porter tour à tour le contenu de ces cartons.

Et puis un jour j'en ai parlé avec une cousine de 1 ans de plus que moi avec qui je m'entendais très bien. Elle a été étonnée dans un premier temps puis la curiosité l'a emporté. Je suis monté au grenier chercher une tenue, je l'ai passée et je me suis présenté à elle. Gros fou rire de sa part avant de me faire remarquer tous les détails à revoir, particulièrement dans mon maintien.

Quelques temps après je suis allé chez-elle et là elle m'a fait essayer certaines de ces robes et jupes. C'était autre chose, j'avais des habits à la mode qui n'avaient rien à voir avec ceux des années 50. Je suis revenu à plusieurs reprises et elle a fini par me convaincre de sortir. La peur au ventre, nous sommes sortis et avons marché quelques dizaines de mètres avant de rentrer précipitamment.

Et puis un jour, nous avons marché un peu plus pour nous rendre chez une de ses amies à qui elle avait parlé de moi. Cette amie avait un frère qui aimait lui aussi se travestir. Cela tombait bien, nous avons de suite sympathisé même s'il était plus âgé (19 ans) et surtout plus dévergondé que moi du haut de mes 15 ans.

Nous nous sommes revus assez souvent, il m'a appris beaucoup de choses, dans tous les domaines. Et puis est arrivé le service militaire. Nous nous sommes perdus de vue.

Vers 16 ans, j'ai cessé progressivement puis totalement de ma travestir, ma cousine tombée enceinte s'était mariée, je n'avais plus de vêtements à disposition hormis ceux des années 50 et puis je me suis mis à regarder les filles autrement.

Je pensais que j'en avais terminé avec le travestisme, grosse erreur, des années plus tard.......



Avis des 13 lecteurs - note moyenne : 3.77 / 5
Merci de donner une petite note sur ce texte : j'ai aimé...

1 Pas du tout
2 Un peu
3 Beaucoup
4 Passionnément
5 A la folie
Accès via la version smartphone - Contacter le webmestre