barcarena9@gmail.com
inforbart@gmail.com
malucao2017@outlook.com.br
isacczim@ig.com.br



Je me connecte  Hop !
J'ai perdu le mot de passe  Hop !
S'inscrire comme membre du site  Hop !

HOMMEFLEUR historique : site pour les hommes qui aiment les femmes, au point de vouloir leur ressembler !
« La solitude me pèse et notre confrérie sur hommefleur me donnait l'impression d'appartenir à une communauté et me plaisait beaucoup. Par mon comportement sociétal, accepté de mon voisinage, et probablement connu plus que je ne le crois, je pense faire oeuvre utile et positive pour notre reconnaissance dans la société. »
voir toutes les citations des copines

Ca a commencé comme ça...........

à la fin de ce récit, tu peux donner ton avis

( texte proposé par Francoise Costa )
Ma mère avait un frère de 15 ans son aîné dont la femme ne pouvait pas avoir d'enfant. Il rêvait d'avoir une fille : Françoise. Elle lui avait promis que quand elle aurait une fille, elle lui donnerait ce prénom. Et c'est moi qui suis arrivé et du coup j'ai hérité du prénom.

Pendant mon enfance j'ai souvent entendu parler des origines de ce prénom, sans que cela ne me pose le moindre souci.

Vers 14 ans et demi, la propriétaire de notre petit immeuble m'a proposé de me faire l'argent de poche en faisant du tri dans son grenier. Je devais mettre de coté les livres et revues et le rester à jeter. Au cours de ce tri je suis tombé sur des cartons remplis de vêtements, sous vêtements, chaussures. La dame m'a dit de les mettre à jeter, ils appartenaient à sa fille quand elle était jeune fille dans les années 50,donc plus à la mode et à sa taille.

Je suis retourné à mon tri et, brusquement, un éclair ! La petite musique de mon prénom est revenue et, allez savoir pourquoi, je me suis dit : "Et si était née fille, à quoi aurait tu ressemblé ?"

Vus devinez la suite, j'ai essayé tout le contenu des cartons, me pavanant devant un vieux miroir, me sentant à l'aise, belle. Les cartons sont passés dans le grenier de mes parents et régulièrement je montais me faire des séances de transformation ou je descendais quelques tenues que je portais les moments où mes parents s'absentaient assez longtemps.

Me serais-je travesti sans ce concours de circonstance ? Mystère absolu.

Avis des 20 lecteurs - note moyenne : 3.8 / 5
Merci de donner une petite note sur ce texte : j'ai aimé...

1 Pas du tout
2 Un peu
3 Beaucoup
4 Passionnément
5 A la folie
Accès au site version smartphone - Contact webmaster