barcarena9@gmail.com
inforbart@gmail.com
malucao2017@outlook.com.br
isacczim@ig.com.br



Je me connecte  Hop !
J'ai perdu le mot de passe  Hop !
S'inscrire comme membre du site  Hop !

HOMMEFLEUR, le site pour les hommes qui aiment les femmes, au point de vouloir leur ressembler !
« J'aime Hommefleur pour le partage. Vos aventures, mes aventures. Vos expériences, mes expériences. Vos goûts, mes goûts. Vos peines et joies, mes peines et joies. J'aime la lumière naturelle et la couleur. Je recherche la douceur du coeur et les confidences entre amies. Je ne suis pas critique. Je ne juge pas. Je vous prends comme vous êtes. Hommefleur est ma deuxième maison. »
voir toutes les citations des copines

Née confinée.

à la fin de ce récit, tu peux donner ton avis

( texte proposé par Jennifer (jennyxy) )



Confiné.es




Ici et là des voix s'élèvent: non! cela n'est plus possible! on en a marre... et la liberté elle est où?

Un râle, une manifestation contre la normalité actuelle: confinement, masque, privation de libertés.

Et pourtant, je ne comprend pas.

Oui.

Depuis ma jeunesse je suis déja confinée. Cela a commencé pendant mon adolescence, et à l'âge adulte: toujours confinée!

et pourtant je ne me suis pas plainte, enfin à peine, seulement à des amies sur les forums.

Vous ne le supportez pas ?

Pourtant toutes ces années j'ai endurée cette nécessité de subir, de me cacher, de ne pas être moi, d'avoir des privations...

Alors pourquoi tout ces gens se plaignent ?

Allons! ce n'est rien, rien à coté de ce que j'ai déja pu vivre.

Chochottes!

Oui, pas moi, mais vous.

Si vous aviez vécu ne serait-ce qu'une infime partie de ma vie de fille refoulée, enfin de femme vu mon âge, vous comprendrez pourquoi je suis blasée.
J'ai toujours vécu comme cela: me cacher, ne pas pouvoir faire ce que je voulais, porter un masque matin midi soir et même la nuit...

Aujourd'hui c'est à vous de mettre un masque et comble de l'ironie vous ne le supportez pas !

Tans pis.

Moi j'ai l'habitude, l'endurance même la résilience - terme en vogue dans les médias.

Etouffez vous sous ce textile! Il m'en faut plus pour me vaincre.

Cela n'est qu'une épreuve de plus pour moi, j'en ai vu tellement.
Ce qui ne nous tue pas nous grandis, alors je suis grande, très grande...

Alors, cela vous gène de mettre un masque ...?

Je ris.

Moi je rêve de l'enlever depuis toutes ces années.

Peut être un jour ...?

Jenny. avril 2021.




Avis des 21 lecteurs - note moyenne : 3.95 / 5
Merci de donner une petite note sur ce texte : j'ai aimé...

1 Pas du tout
2 Un peu
3 Beaucoup
4 Passionnément
5 A la folie
Accès via la version smartphone - Contacter le webmestre