HOMMEFLEUR : Transgender site, just showing some lace from our bra, but that's all !
Virement de 15 € le 2 janvier, non identifiable L'association a reçu un virement dont on ne peut pas savoir de quelle copine il provient ( un certain Jean Michel... ).
Merci à lui de se faire connaître.
Jeanne Auguey 23/01/2015
CAMILLE a écrit sur le livre d'or :
Enfin un site ou l'amitée prime avant le sexe et ou le bon gout l'emporte sur la vulgaritée..bises a toutes
I love this site, I sign the guest book
Two forums on this website. Le site dispose de deux forums, un forum public accessible tout visiteur, et un forum privé réservé aux membres.
yesterday, les nuits d été
yesterday, Si vous aviez été une femme…
yesterday, Téléchargement des photos
27th Tuesday, Comment est née Alexia, le premier personnage transgenre digne de ce nom en France
26th Monday, Amour "platonique"
26th Monday, Rencontre. Sorties. Maquillage

Des discussions récentes au hasard...
18th Thursday, Trop belle pour moi
10th Wednesday, le champagne au Féminin

Last weekly registered girlfriends ! De nouveaux membres sont venus nous rejoindre. Les premiers pas sur le site peuvent être "maladroits"... Réservons leur le meilleur accueil !

yesterday, Chistelle Defrance
yesterday, Carole Dubois
29th Thursday 2015, Stefani Germanotta
27th Tuesday 2015, Sophia Van ruymbeke
27th Tuesday 2015, Geraldine Lafille

Register me as site member
Forum public : les nuits d été
Par Beatrice D agora Publié: 23rd Friday
18 réponses
ce soir sur France 5

A.S Lapic recevait Guillaume de Tonquedec

pour son film "les nuits d été"

ou il interprète un Notaire se travestissant dans sa résidence secondaire le WE

http://www.france5.fr/emissions/c-a-vous/diffusions/23-01-2015_296871

(cliquez sur 5 >> le diner)

le replay sera disponible rapidement

encore une occasion d aller au cinema ensemble ...

(et en fille bien sûr ..) [image]
Croire ou pas... D’habitude Lucie publie ses très beaux textes que je lis avidement et j’y apporte mes commentaires sur le forum, puis nous nous répondons par le même biais Lucie et moi, toujours gentiment et dans la bonne humeur. .../... Son existence n’est pas une question de durée ou alors, son éternité n’est qu’illusoire. Elle est incompréhension de notre part parce qu’il appartient à un système où l’inexorabilité du temps, si la notion de temps a le même sens que pour nous, ce qui est peu probable, est contrôlée. .../... Aurait-il imaginé cette discontinuité de la perfection pour nous faire comprendre que malgré nos immenses connaissances, nous ne sommes pas des dieux ? Car nous la vivons au quotidien, cette tentation ‘’ des hommes qui se prennent pour des dieux ‘’. .../... Je dis bien, ‘’ notre réalité de notre univers‘’ parce que je ne puis savoir si, dans un autre espace, dans une autre forme temporelle et physique, dans un autre contexte les ...
Extrait : D’habitude Lucie publie ses très beaux textes que je lis avidement et j’y apporte mes commentaires sur le forum, puis nous nous répondons par le même biais Lucie et moi, toujours gentiment et dans la bonne humeur. .../... Son existence n’est pas une question de durée ou alors, son éternité n’est qu’illusoire. Elle est incompréhension de notre part parce qu’il appartient à un système où l’inexorabilité du temps, si la notion de temps a le même sens que pour nous, ce qui est peu probable, est contrôlée. .../... Aurait-il imaginé cette discontinuité de la perfection pour nous faire comprendre que malgré nos immenses connaissances, nous ne sommes pas des dieux ? Car nous la vivons au quotidien, cette tentation ‘’ des hommes qui se prennent pour des dieux ‘’. .../... Je dis bien, ‘’ notre réalité de notre univers‘’ parce que je ne puis savoir si, dans un autre espace, dans une autre forme temporelle et physique, dans un autre contexte les ...
Le Credo de Lucie Sobek et la théorie des "Si" de Carole Derider
Au secours, mon fils se travestit... Vous vous apercevez depuis un certain temps que vos vêtements ou vos chaussures sont déplacés ou bien vous prenez votre enfant en flagrant délit du port des jupes ou des chaussures de sa sœur. Il s’agit peut-être simplement d’une découverte, nombreux sont les garçons l’ayant fait un jour mais le fait est resté sans suites.
Si vous observez une chronicité :
  • Ne culpabilisez pas en vous demandant ce que vous avez fait ou ce que vous avez loupé. Vous n’y êtes pour rien, il s’agit d’un des mystères de l‘esprit humain.
  • Ne le brutalisez pas pour le remettre dans un « droit chemin », la violence serait contreproductive dans son cas.
  • Ne le jetez pas à la rue, il n’a volé, ni violé, ni tué personne. Il est mineur donc sous votre responsabilité et il sera à jamais votre enfant !
    Acceptez d’ores et déjà que votre fils ne sera pas tout à fait comme les autres et entamez un dialogue avec lui pour connaître les raisons de ses envies qui peuvent être très diverses selon les cas, d’une fascination pour le vêtement féminin simplement jusqu’à l’expression à l’opposé d'une irrépressible aspiration à être femme. Cela traduit-il que votre fils est homosexuel ? Etre homosexuel n’est pas une tare ou un défaut et il faut savoir qu’il existe de nombreux transgenres adultes qui sont hétérosexuels, mariés et pères de famille. Il sera peut-être un « transgenre », une personne appréciant le port des vêtements habituellement dévolus à l'autre sexe. Il existe une différence fondamentale entre homosexualité et trans-identité, la première répondant à la question "vers qui suis-je attiré(e) ?", la seconde répond à "qui suis-je ?"
    Ces personnes n’ont pas toutes des parcours sordides dans leur ensemble, oubliez les clichés « prostitution du Bois de Boulogne » et aidez-le à gérer son idéal avec des personnes ayant des expériences et des sentiments semblables aux siens et qui pourront être de bon conseil.
    Votre enfant est-il dévalorisé ? Sa vie sera plus compliquée que pour un autre mais engager une recherche de son identité réelle, en contradiction avec son identité sociale, est une démarche difficile, qui suppose une volonté forte, du courage, de la ténacité, toutes qualités qui enrichissent la personnalité de tout individu. C’est pourquoi, celles qui réussissent, sont des atouts pour notre société.
    Pour plus d’information, consultez le site http://www.sts67.org
    Est-il un phénomène isolé ? Selon une enquête, 6% des hommes aux USA se travestissent.
Joanne Durand, adhérente n° 142. Au hasard des rencontres virtuelles, une copine se présente à nous : « suis transgenre depuis longtempt j'ai trouvee votre sitej'espere que je trouverais beaucoup d'amies de mon genre pour amitiees sorties et dialogues »
En savoir plus sur elle
Contacter Joanne
, Picardie
Les albums du jour et photos récentes des copines.
  Last picture uploaded. Rejoindre l'album
Evidence, their true little feminine life! Nowadays, they read and appreciate* :
yesterday Heells
29th Thursday Jody04
29th Thursday Danae
29th Thursday Jacinthetv
29th Thursday Nacera
29th Thursday Cathy
28th Wednesday Francoise
27th Tuesday Loan
26th Monday Ladymaud
26th Monday Marie-danielle
24th Saturday Florence* Texts noted by the readers with a note > 3/5
Happy birthday from all other girlfriends !

Krissie Dietrich
Annie Lanson

Les anniversaires depuis 7 jours

Girlsfriends tell us stories! Nowadays, they read and appreciate* :
29th Thursday, L’école des filles (Petticoat Punishment 1), par alcina
29th Thursday, Sylvine, par sylvine1
29th Thursday, The Reluctant Girlfriend, par sylvine1
29th Thursday, Pour Hélène, par helene65
28th Wednesday, Moi, une des filles ?, par sylvine1
26th Monday, Séjour en Ecosse, par michelineannemarie* Texts noted by the readers with a note > 3/5
Marie Laure : « The only website where we can ear to yourself "You are pretty" ! » Aujourd'hui, à...

00h19 Carole dubois à .Raphaella Martin « tres belle »

00h12 Carole dubois à .Amanda Benjamin « Bonjour voisine.
Felcitations . c'es tres reussi »

00h05 Carole dubois à .Sarah Guerin « Bonjour sarah.
Dommage d'etre si loin.
Tu es une femme adorable »

Monika Dupret, notre plus belle copine du jour! monika travesti blonde brune ou rousse parfois de style gothique recherche amies sur lyon et paris geneve pour sorties pose pour photos recherche photographe bisous
En savoir plus sur elle
Voir tous nos palmarès
Britanny Tolkien, notre plus bel album du jour! bonjour je m decouvre travestie et femme, je progresse petit a petit! grace a vos conseils et des amies!
En savoir plus sur elle
Voir tous nos palmarès
Forum visible de tout visiteur, cherchant à en savoir plus sur notre mode de vie et notre association.
Le petit forum des copines, consommé sans modération !
bonjour jaime les tenus sexy et talon haut de 11 cm a 15 cm des jupes et robe de cuir et ma robe de mariée jaime re rencontres une persones pour partager mes vertement .je mesure 1 m 63
Je crois que j'ai toujours été au fond de moi féminine. Les accidents de la vie ont fait que je me suis retrouvée seule il y a 4 ans. Je vis en femme au quotidien chez moi. J'aimerais trouver des connaissances, et pourquoi pas faire des rencontres.
je suis une personne curieuse de s'informer sur le sujet pour mieux comprendre exactement qui je suis
inscription ok
transgenre,grande, un peu ronde cheveux longs,jeune retraitée cherche a faire de future copaisn copines, et recherche également une colocation
Impression encore inconnue, découverte, sensations nouvelles, bien-être…je m’en souviens encore parfaitement. .../... Bien sûr qu’à force de visites, l’envie de revêtir culottes, soutien-gorge et autres nuisettes ne s’est pas fait attendre. Toujours plus hardi, je m’habillais toujours d’avantage et bientôt je découvris ce qu’était mon sexe en érection. .../... Il aura fallu des années pour être ce que je voulais être et le résultat n’est que du bonheur. Bien sûr que rien est encore abouti, que j’ai tout ou presque à apprendre, que j’ai des progrès à faire, que je ne fais pas encore tout ce que j’aimerai et ce que j’aimerai être. Mais au fond de moi, je sais que j’ai accompli un immense pas déjà. .../... Je ne suis plus toute jeune et les situations telles que décrites peuvent paraître extrêmement naïves, mais il faut comprendre que c’était une époque où la télévision, par exemple, n’était pas ce quelle est aujourd’hui,...
Je suis jody .....Mais qui est jody ? Une âme furtive emportée dans un tourbillon de nuages vaporeux .... .../... Comment expliquer la haine d’être aimé et la souffrance de ne pas l’être ….Mes écrits tentent de ressembler a Molière et mourir dans la lumière ; Je suis perdu dans le dédale d’un chagrin illusoire ,je suis noyée et ne sait plus si je vis .Il faut tant ,et tant de larmes pour avoir le droit d’être aimé ,aimer jusqu’à la déchirure tenter sans force et sans armure ,d’atteindre l’inaccessible étoile .Face a ceux qui me dévorent ,vivre est plus fort que d’être aimé ,l’amour naît d’un regard et vit d’un baiser et meurt d’une larme . .../... Mes yeux sont tristes ,mon coeur est blessé et mon âme tente de survivre dans cette guerre fratricide que se livre le monde pour écraser les minorités ....Enfin le mot est lâché ! Minorité tu es, minorité tu devra rester ..... .../... Mes larmes sont mon encre et ma plume c est mon âme,...
De Daniel à Danaé. J'étais très jeune lorsque ma tante a dû s'occuper de mon éducation suite au décès de ma mère. Ma tante n'avait eu qu'une fille, ma cousine Nadine; elle n'avait pas l'habitude d'élever des garçons et ça lui faisait un peu peur. Vers cinq ou six ans, je me suis retrouvé habillé en fille chaque week-end: de son avis, de celui de sa fille et de ses amies, j'étais tellement plus mignon en petite robe. J'avais de longs cheveux, de longs cils : il n'en fallait pas plus pour que tout le monde me prenne pour une fille. .../... Peu après, j'ai signifié à ma tante que je désirais désormais être habillé en garçon, même le week-end. A regret, elle m'a exaucé, même si, de temps à autre, je devais faire une concession : mettre une jupe lorsque son amie venait à la maison. Celle-ci me couvrait de compliments et de baisers : elle me trouvait si adorable! Vint un jour où je n'acceptai plus de concessions . C'est à partir de ce temps-là que les vêteme...
Jacinthe .../... Lorsque j’ai commencé à sortir avec les filles, j’étais perpétuellement en éveil devant leurs jambes gainées de nylon sur des talons hauts. C’était l’époque des mini-jupes. Il y avait de quoi devenir fou. J’avais des pensées masculines mais , parfois, des fantasmes particuliers créaient en moi une certaine confusion, J’avais un plaisir certain à m’imaginer comme les héroïnes des films. Je me voyais en esclaves de harem, en vestales romaines ou en prostituées de luxe. Leurs rôles, et surtout leurs costumes, étaient beaucoup plus intéressant que ceux des acteurs masculins. Par un apprentissage vicariant, je modelais mes émotions sur les actrices féminines. Voir deux jeunes lesbiennes en tenues coquines s’embrasser était le fantasme ultime alors que je m’imaginais en alternance dans chaque rôle. .../... Bientôt, j’ai remarqué que mes érections étaient pl...
Je ne pense pas que ce soit à cette époque que j'ai commencé à me parer en cachettes de vêtements féminins. Je pense que cela doit avoir commencé vers l'âge de douze ans. N'ayant jamais l'occasion d'être seule à la maison, cela se passait toujours à la sauvette. Je mettais une paire de bas nylon appartenant à ma mère et une mini-jupe plissée beige appartenant à ma grande soeur. Je ne saurais décrire le sentiment cela me procurait mais la seule chose dont je me souviens c'est que je recommençais le plus souvent possible. C'est également à cette époque qu'un rêve revenait souvent. Je me trouvais dans un paysage plat désolé, sans repaires et je sautais dans un train en marche avec comme seul but de partir loin de cet endroit. .../... Ce doit être aussi vers le même âge ou un peu plus tard peut-être que je commençai à penser à une chose merveilleuse: " Un jour on m'opérera. On me mettra un coeur de fille, une voix de fille, et, tout ira mieux.". Pensées f...
C'est mon histoire, la vraie. Puisqu'il faut commencer par un début, c'est par mon plus jeune âge que je le ferais. .../... L'année dernière, ma femme me dit qu'elle aimerait faire un voyage d'une semaine en Australie. Son programme c'était de faire du tourisme et du shopping avec Cathy. Pendant une semaine, toutes les deux, nous avons visité beaucoup de centres commerciaux de la ville et avons fouiné dans tous les commerces. La découverte du pays était au programme et sommes allés partout dans un rayon de 200 km. Pendant une semaine Cathy a vécu des jours fabuleux. J'ai repris le pantalon masculin juste pour monter dans l'avion. D'ailleurs il y avait pratiquement que des vêtements de femme dans nos valises. Cette escapade nous a permis de voir, que vivre toutes les deux au féminin était chose possible. .../... Ma mère a eu comme aîné un garçon, et naturellement comme deuxième enfant une fille devait arriver. Alors déjà le prénom était choisi : ce serait Cath...
J'entrepris alors la tache délicate du maquillage, fond de teint, pommettes ressorties avec un blush un peu plus vite, trait d'eye liner et épaississement et allongement de mes cils grâce au mascara. j'avais au préalable appliqué le supplice de l'épilation de mes sourcils dont il ne restait maintenant qu'un mince trait surmontant mes yeux de biche. Mes lèvres délicatement ourlées, je pus passer à l'habillage. Quel délice de fixer sur ma poitrine les deux prothèses qui collées et maquillées à leur jointure me donnèrent une merveilleuse allure, je pus alors revêtir le soutien-gorge à balconnet, le string qui dissimulait parfaitement mon petit clito, la combinette et la jolie robe mini, fixer les bas coutures au porte jarretelle dont je m'étais parée et me dévisager dans la glace du couloir, chaussée de mes escarpins qui claquaient le sol sous mes pas. .../... Je n'étais heureuse que travestie et c'était pour moi une punition que de devoir quitter mes atours fém...
Madame la poule : j’ai trouvé ce que nous pourrions offrir à monsieur le fermier . .../... Merci à vous d’avoir réussit à me lire jusqu’au bout. .../... Un jour dans une basse-cour madame la poule et monsieur le cochon se posaient la question de faire un cadeau à monsieur le fermier pour son anniversaire et le fait qu’il s’occupait bien d’eux ; chacun réfléchissant de son côté voilà que madame la poule a une idée et vient la partager à monsieur le cochon ; .../... C’est bizarre mais en tant que garçon je ne cause et me confie pas autant ? !! c’est bon d’être une fille ! .../... Un public restreint nous attendait , une vingtaine de personnes jeunes et plus âgées ; les présentations faites notre homme , masqué et chapeauté , au pseudo de STEPHAN alias ANNE SOPHIE et PAMELA partirent s’habiller pendant la projection du film ; ce fut la deuxième fois que je revoyais crossdresser ; complicité partagée avec l’épouse d’AN...
Mais tout n’a basculé et je ne suis devenue Maud que parce qu’un jour j’ai trouvé une adresse dans une revue de Contacts. .../... Elle n’a jamais regretté d’avoir un jour osé pousser la porte de la Loge de Thalie. .../... C’était une femme comme j’en avais rêvé, c’était moi, moi, moi… Maud. .../... - Bon on fera avec , mais je te propose, si tu le souhaite, que plus tard on fasse un examen complet de ta personnalité, des couleurs et du style qui conviendra le mieux. .../... Maud est heureuse… même si assumer sa féminité et vivre cette double vie est souvent difficile, source de sentiments de culpabilité, d’angoisses, de doutes et de questionnements sur le sens de la beauté, de l’apparence, de la vie, de la vieillesse et de la mort. .../... Je ne dois tout de même pas me croire dans un roman, je suis ridicule ! .../... Le goût du rouge, l’odeur des produits que petit à petit j’acquérais… me donnaient le vertige. .../... Maud a fini ...
Années 90. Lors d'un voyage aux USA, j'ai acheté une belle grande perruque rousse, avec un 100$ que m'avait donné ma mère comme cadeau d'anniversaire. Si elle savait! Alors j'ai commencé à me maquiller plus souvent et me parfumer. Puis je me suis acheté jupes, robes et chemisiers, jupons de tous les tissus soyeux que j'ai pu trouver, et j'ai tracé mes préférences. J'ai ajouté à ma collection un basque et des bijoux, des rubans. Et ces escarpins blancs comme en peau de serpent qui complètent si bien toutes mes lingeries et vêtements de voiles blanc, rose et en d'autres couleurs pastels que je préfère. .../... Mais je grandissais. Quand je me suis mis à trop risquer de découdre ou de déchirer son linge, j'ai dû commencer à développer l'audace des mes achats personnels. Le magasinage, c'est chaque fois un défi considérable. Aussi ai-je vite compris l'avantage de l'anonymat des magasins à rayons. Je rapporterai quelques anecdotes plus loin. .../... ...
Le sac à mains avec tout le matériel utile pour satisfaire les demandes des passagers et me voici prête à partir pour rejoindre l’équipage de bord de mon prochain vol au service d’Air France. .../... Dix mètres, cinq et toujours pas de signes célestes, c’est l’histoire du Titanique et de la rencontre avec l’iceberg qui va se jouer. Déjà le maquillage a coulé et Florence avec ! .../... C’est l’un de mes souhaits, réalisé par « une bonne génie », que je vais vous contez dans ce récit. .../... L’image d’une femme élégante que découvre Florence est la sienne, Pascale met son blouson et pousse son ami(e) vers la porte de l’appartement pour sortir. .../... Comprenant alors le cadeau que Pascale venait de me faire pour ce noël je suis rentré dans son jeu en feignant légèrement un désaccord de principe et affirmer vouloir me changer et rentrer chez moi. Les trois femmes ont alors éclaté de rire car Pascale les avaient averties que je ne serai ...
Trav ou intersex ne sont que des cases pour rassurer le quidam. Je vis en femme en permanence depuis presque un an et telle est ma victoire sur la société et sur moi.Mes centres d'intérêts et mes passions ne se limitent pas au mascara et à la dentelle mais s'étendent à tous les arts et aux sciences du vivant.Je suis pressée et j'espère rencontrer l'amour, l'affection, la tendresse, le partage, la complicité et la richesse humaine d'une compagne, dite ici génétique.Bises à toutes. K.
bonjourPas facile de se résumer en quelques mots..bon essayonsde plus loin que je me souvienne, j'ai toujours envié aux femmes leur apparence..je me souviens (et meme encore) avoir revé longtemps devant les photos des magazines féminins..J'ai réprimé en moi meme cela longtemps mais des la maison familiale quitté, et installé ds un petit studio, je me suis procurée quelques vètements que j'enfilais le soir seule..Le minitel m'apporta quelques contacts décevants pour la plupart sauf un.. Une vraie amie qui me permit d'apprendre a mieux me maquiller m'habiller et méme quelques sorties dans la région parisienne la nuit tombée ( 2 ou 3 pas plus)son déménagement il y a quelques années me fit retourner à mon isolement.(et j'ai appris sa disparition il y a 2 ans)J'espère trouver ici de quoi vraiment retrouver des contacts et me sentir moins seule..Pas de photos hélas..j'ai détruite les quelques à l'occasion de la disparition de l'amie évoquée ci-dessusmerci
- Tu sais quand je te regarde, je te trouve des rondeurs, tu es sûre que tu ne consommes pas des hormones ? .../... Partout où se tournait sa vue dans sa chambre, son regard ne rencontrait que des affaires de fille, ses grands jupons suspendus aux murs par des crochets le mettaient particulièrement mal à l’aise. Il ouvrait un placard, robes, jupes, pas un pantalon. Il ouvrait un tiroir, sous-vêtements de fille, des bijoux, rien qui rappelât son univers. La tante Julie n’avait pas lésiné sur les vêtements. .../... Quand Dominique revint à la maison (heureusement, il n’avait pas eu à porter le manteau), sa tante lui réservait une surprise. C’était une petite culotte de latex, très moulante qui rendait sa jeune masculinité invisible en la faisant passer entre ses jambes. Des agrafes permettaient de l’ouvrir précisément entre les jambes, pour ses besoins. Mais en revanche, il ne pouvait retirer la culotte de latex sans une sorte de clé détenue par tante Julie...
La conférence de presse s’annonce chaotique. Personne ne va croire un traître mot de ce que je vais dire. Je vais donc vous raconter mon histoire dans l’espoir que vous, au moins, allez me croire... .../... - Va donc directement sous la douche, ensuite nous allons faire une lessive, tu en as besoin ! .../... « Voilà, mesdames et messieurs, j’ai omis de parler de quelque chose d’important : en vérité, je suis un homme et je l’ai toujours été. » .../... J’enfilais la culotte, le collant chair puis le soutien-gorge. Le petit haut me faisait une bien jolie poitrine, le sillon de mes seins me faisait tout drôle... La jupe semblait me donner des hanches et un bien joli petit cul... .../... Beaucoup d’hommes restaient nus quand ils ne travaillaient pas, tandis que les femmes l’étaient au dessus de leur taille. C’était elles qui faisaient l’essentiel du travail. .../... Je commençais à chercher du travail, mais j’étais assez souvent atteint par le...
- C’est toi qui t’es mis dans cette situation, que ça te serve de leçon! .../... - Hello Gina ! dit Shane. Il jette un regard de cougard sur notre groupe comme si nous étions un troupeau d’agneaux... Et son regard s’arrête sur moi. .../... - Il passe toute sa soirée à parler avec Lisa, il t’ignore complètement ! .../... En marchant sur le trottoir, je prend soudain conscience à quel point je me sent bien dans mes vêtements : Ma robe danse à chaque pas, les sensations du collant sur mes jambes, mes boucles d’oreille, le collier, tout, quoi... .../... - Je veux savoir pourquoi mon fils se met à ressembler à une couverture de Vogue ! .../... Une partie de mon cerveau désapprouve mon comportement, mais je me sens malgré tout très à l’aise. Ed parle toujours avec Lisa. Je ne faisais pas trop attention à lui, mais un type m’observe depuis un moment, il surveille également Ed et Lisa. Ce type qui dépasse tout le monde d’une tête, se dirige enfin...
La semaine suivante, Valérie m'avait pris rendez-vous dans un institut de beauté. J'ignorais que les hommes avaient accès à un tel établissement! Je n'étais pas au bout de mes surprises! .../... Elle continua à parler longuement, mais je n'écoutais plus que très distraitement. J'étais perdu dans mes pensées. Je ne comprenais pas ce qui m'arrivait… .../... A ce moment là, la réaction de mes parents ne me dérangea pas énormément. J'avais la sensation d'avoir enfin trouvé un moyen d'affirmer mon indépendance, mon émancipation vis à vis d'eux… .../... Je commençais à pleurer: "N…Non, je ne comprends pas ce qui m'arrive! Ces vêtements… Et j'ai même des seins!" .../... J'aurais dû me fâcher, me rebeller, exprimer d'une manière ou d'une autre mon désaccord… Mais non, je me suis soudain senti très fatigué. Je me suis assis sur mon lit et j'ai commencé à pleurer. .../... Nous sommes ressortis avec un costume noir et une chemise bleu ciel pour mo...
Nous parlions de la distribution des rôles. J'ai dit que je devais être Sporty, parce qu'elle était assez butch et elle portait très souvent des pantalons. Puisque j'étais le seul garçon, cela signifiait quelque chose comme ça. .../... Je lui ai dit qu’on aurait dû lui dire que nous étions toutes deux des garçons, ce qui l’a fait rire même plus. .../... Je n'ai pas vraiment voulu. Je veux dire, qui donc aime que leur maman les voie dans leur nouvelle robe ? Particulièrement quand vous êtes un garçon, je veux dire. Mais je n’avais pas vraiment d’autre choix pour me sortir de cette situation. .../... Je sais qu’elle était supposée vendre sa marchandise et devait faire tout pour cela, mais elle en faisait trop ! .../... Elle m'a dit que pendant que j'avais été torturé en devant passer le matin avec l’autre, elle avait fait des courses de nouveau. Et quoi ? Elle s'était achetée encore une autre robe. Elle devait être prudente, étant rousse, quand au c...
LADY FLETCHER demande à ses filles de se retirer de la chambre, comprenant le désarroi de leur invité .../... Ses deux valises ont été orientées malencontreusement vers une autre destination .../... Après ce copieux déjeuner , il est temps de prendre une douche .../... Elles lui tendent le déshabillé assorti à sa vaporeuse chemise de nuit .../... DEBORAH et SUSAN lui donnent une veste trois quart , un foulard , assortis à la robe , un sac à main , garni du nécessaire à maquillage .../... Le marchand de sable tarde à venir , sommeil un peu agité , images confuses , que de sensations .../... Deux jours plus tard , les deux valises sont livrées , avec excuses , MICHELINE les ouvrent et offre les cadeaux , acceptés avec chaleur et remerciements . Celà rechauffe encore leur camaraderie .../... Pudique , MICHEL s'allonge rapidement dans la baignoire , ressassant cette folle journée , plein de crainte pour la suite .../... Son père , plus obstiné, tente d'inf...
CCBot/2.0 (http://commoncrawl.org/faq/)
Hommefleur association loi française 1901
enregistrée sous le n° W921001873
Copyright © 2011-2016
All Rights Reserved
Contact webmaster