barcarena9@gmail.com
tamires2233@gmail.com
faustobispo2@gmail.com

HOMMEFLEUR : Transgender site, just showing some lace from our bra, but that's all !
Croire ou pas... Avec leur culture scientifique, nos copines ingénieuses se posent des questions. Elles croient en un Dieu, mais pas celui des religions. Invitation au voyage dans l'univers !
Le Credo de Lucie Sobek et la théorie des "Si" de Carole Derider
Jeanne Auguey 09/08/2014
Patty a écrit sur le livre d'or :
Enfin un site cool où y a pas de sauvages qui comprennent rien
I love this site, I sign the guest book
Forum public : Si vous aviez été une femme…
Par Jeanne Auguey Publié: yesterday
4 réponses
... et si vous eussiez eu le choix, quelle mode vous aurez plu ?
[image]
Last weekly registered girlfriends ! De nouveaux membres sont venus nous rejoindre. Les premiers pas sur le site peuvent être "maladroits"... Réservons leur le meilleur accueil !

yesterday, Abigail Ford
24th Friday 2014, Celine Celine
23rd Thursday 2014, Dany Brocard
22nd Wednesday 2014, Jacques Clair

Register me as site member
Two forums on this website. Le site dispose de deux forums, un forum public accessible tout visiteur, et un forum privé réservé aux membres.
yesterday, Si vous aviez été une femme…
yesterday, Colocations
yesterday, Une nouvelle amie
24th Friday, Existrans 2014
24th Friday, Une sortie
22nd Wednesday, Une femme de travesti raconte : pourquoi j'adore les travestis !
21st Tuesday, enfile des bas

Des discussions récentes au hasard...
6th Sunday, Arte week-end (5 juillet 2014)
24th Saturday, week-end "mariées"

Intimate girlfriends diaries.
yesterday, piratage de mon facebook! par Britanny Tolkien
19th Sunday, accostée sur une aire de stationnement par Gisele Petite
18th Saturday, Dure dure la vie!... par Lucie Sobek
(s) sexual materials texts
Happy birthday from all other girlfriends !

Erika

Les anniversaires depuis 7 jours

Evidence, their true little feminine life! Nowadays, they read and appreciate* :
yesterday Christelle
24th Friday Manuela
23rd Thursday Carole
23rd Thursday Lucie Sobek et Carole Derider
22nd Wednesday Ladymaud
21st Tuesday Jeanne
20th Monday Carolyne
20th Monday Solange Guerin
19th Sunday Marie-dorette
19th Sunday Mary pierre
19th Sunday Aurore de bretagne
19th Sunday Maryse* Texts noted by the readers with a note > 3/5
Girlsfriends tell us stories! Nowadays, they read and appreciate* :
21st Tuesday, Ma fille Manon, par helene65
21st Tuesday, Prélude (2), par mariannetg
21st Tuesday, Pour Hélène, par helene65
21st Tuesday, Prélude, par mariannetg
20th Monday, Un secret de famille, par helene65* Texts noted by the readers with a note > 3/5
Jacques a écrit sur le livre d'or : Un coin de paradis. Un arc en ciel d'émotion. Et le soleil transparait. On dirait le Sud.
22nd Wednesday
Estelle Carasco, adhérente n° 1393. Au hasard des rencontres virtuelles, une copine se présente à nous : « je suis autre au feminin et pas disponibble j'adore me maquiller et porter des talons je rejoins mon amie Carole sur le site en toute amitié Je vie ma passion dans la clandestinité et j'ai peu d'occasions pour exprimer ma féminité mais j'adore sortir faire du shopping aller au restaurant, me promener simplement enfin vivre ces moments de liberté Estelle me procure une sensation de bien être et je jouis de chaque instant J'adore Rencontrer mes amies papoter et partager nos expériences »
En savoir plus sur elle
Contacter Estelle
Versailles, Ile de France
Croire ou pas... Avec leur culture scientifique, nos copines ingénieuses se posent des questions. Elles croient en un Dieu, mais pas celui des religions. Invitation au voyage dans l'univers !
Le Credo de Lucie Sobek et la théorie des "Si" de Carole Derider
Marion Lappa, notre plus belle copine du jour! être parfaitement lisse, saisir le fond de teint, les ombres à paupières, le rouge à lévres comme des objets de désir, se coiffer, se sous vétir puis se vétir selon la circonstance et de suite se sentir toute autre , prendre de nouveaux repères-Sortir , sentir le frisson des regards, rencontrer des copines, partager avec elles tout cela et bien d'autres moments complices avec celle qui me contactera..entre Loire et Gironde. bisous
En savoir plus sur elle
Voir tous nos palmarès
Britanny Tolkien, notre plus bel album du jour! bonjour je m decouvre travestie et femme, je progresse petit a petit! grace a vos conseils et des amies!
En savoir plus sur elle
Voir tous nos palmarès
Au secours, mon fils se travestit... Vous vous apercevez depuis un certain temps que vos vêtements ou vos chaussures sont déplacés ou bien vous prenez votre enfant en flagrant délit du port des jupes ou des chaussures de sa sœur. Il s’agit peut-être simplement d’une découverte, nombreux sont les garçons l’ayant fait un jour mais le fait est resté sans suites.
Si vous observez une chronicité :
  • Ne culpabilisez pas en vous demandant ce que vous avez fait ou ce que vous avez loupé. Vous n’y êtes pour rien, il s’agit d’un des mystères de l‘esprit humain.
  • Ne le brutalisez pas pour le remettre dans un « droit chemin », la violence serait contreproductive dans son cas.
  • Ne le jetez pas à la rue, il n’a volé, ni violé, ni tué personne. Il est mineur donc sous votre responsabilité et il sera à jamais votre enfant !
    Acceptez d’ores et déjà que votre fils ne sera pas tout à fait comme les autres et entamez un dialogue avec lui pour connaître les raisons de ses envies qui peuvent être très diverses selon les cas, d’une fascination pour le vêtement féminin simplement jusqu’à l’expression à l’opposé d'une irrépressible aspiration à être femme. Cela traduit-il que votre fils est homosexuel ? Etre homosexuel n’est pas une tare ou un défaut et il faut savoir qu’il existe de nombreux transgenres adultes qui sont hétérosexuels, mariés et pères de famille. Il sera peut-être un « transgenre », une personne appréciant le port des vêtements habituellement dévolus à l'autre sexe. Il existe une différence fondamentale entre homosexualité et trans-identité, la première répondant à la question "vers qui suis-je attiré(e) ?", la seconde répond à "qui suis-je ?"
    Ces personnes n’ont pas toutes des parcours sordides dans leur ensemble, oubliez les clichés « prostitution du Bois de Boulogne » et aidez-le à gérer son idéal avec des personnes ayant des expériences et des sentiments semblables aux siens et qui pourront être de bon conseil.
    Votre enfant est-il dévalorisé ? Sa vie sera plus compliquée que pour un autre mais engager une recherche de son identité réelle, en contradiction avec son identité sociale, est une démarche difficile, qui suppose une volonté forte, du courage, de la ténacité, toutes qualités qui enrichissent la personnalité de tout individu. C’est pourquoi, celles qui réussissent, sont des atouts pour notre société.
    Pour plus d’information, consultez le site http://www.sts67.org
    Est-il un phénomène isolé ? Selon une enquête, 6% des hommes aux USA se travestissent.
Les albums du jour et photos récentes des copines.
 
I am a tgirl from England who has moved here three months ago.I have my own property some 50km from Limoges. I am looking to make friends and find venues for nights out. I am happy to visit any venues as I did in England.
Bonjour je m'appelle Céline. J'ai décidé de rejoindre la communauté Hommefleurs afin de faire des connaissances, d'évoluer dans ma vie de femme. J'ai toujours eu envie de me travestir depuis mon adolescence mais je n'en ai parlé à personne. Je trouvais et je trouve encore qu'être une femme pour moi ma vraie vie. Je veux ma être transsexuelle mais simplement me travestir. J'ai toujours regarder avec attention et admiration les femmes dans leur ensemble en me disant qu'elles avaient de la chance de pouvoir s'habiller joliment, déferrement (robes, jupes, pantalon...), de se maquiller, avoir des chaussures faites pour elles (escarpins, boots...). C'est pour ces différentes raisons que j'ai toujours voulu intérieurement être une femme. D'ailleurs si j'aurai pu choisir le choix aurait été vite fait. J'ai donc décidé depuis peu d'assumer ma féminité et de vivre ma vie de femme. Je me suis acheté quelques vêtements. Je souhaite faire des connaissances et surtout faire des rencontre avec des personnes de ma région afin de pouvoir d'avancer dans ma nouvelle vie de Femme. Céline
desires etre guidé pour savoir qui je suis ?et si assumer ma feminisation.j'ai 59ans la moitier de mon vestiaire est feminin androgyne,et porte des strings tous les jours,des soutiens gorges la moitier du temps et le reste(tee shirt,jeans,chemise,chaussures,tops et autre en de dehors de mon travaille,cela me ravi et m'engoisse .aidez moi à assumer ou a me dire que je fais mauvaise route merci par avance
inscription ok
Forum visible de tout visiteur, cherchant à en savoir plus sur notre mode de vie et notre association.
Le petit forum des copines, consommé sans modération !
bonjour a toutes je m'appelle erika nom d'empreint bien sur je recherche des copines du nord ou autre pour dialoguer echanges d'idees, rencontres, sorties, shoping merci a toutesbisous
Depuis l'âge de 17 ans, je me travesti de manière un peu épisodique. Je n'arrivais pas à rencontrer une compagne prête à partager ma féminité et je vivais cela très mal. L'année 87 a été pour moi une révélation. Ma compagne de l'époque ne voulait pas entendre parler de mon autre manière d'être. La vie étant bien faite, j'ai eu l'occasion de rencontre une transexuelle qui rien que par ses paroles et son goût pour la vie m'a permis de faire le pas. .../... ChristelleChristelle (publié: 16-10-2004, 9:28 ) .../... Salut à toutes, je vous écris de Suisse. J'ai 36 ans et j'aime la vie au féminin comme au masculin. .../... Maintenant je vis seule et je sors au grand jour sans pour autant provoquer les gens autour de moi. Je ne suis pas genre Drag-queen... Bref, je m'arrête là pour le reste j'attends de vos nouvelles. .../... ...
Quel bonheur ! Une collègue malade, la neige omniprésente rendant la circulation difficile, la réunion est écourtée. A midi, je suis prête, maquillage, pantalon féminin (il gèle et il neige), bottes à talons aiguilles et ce n’est pas la soirée, mais tout l’après midi que JE vais vivre. Il y a bien longtemps que je n’ai plus d’angoisse lors de mes sorties, et je n’ai plus de réflexions dans la rue. Je "passe" bien comme on dit. Mes mensurations (1,67 m, 65 kg), mes cheveux mi longs naturels et teints couleur acajou cuivré y sont peut être pour quelque chose... Certes, parfois, un petit sourire, un regard dédaigneux, quelques rires, mais pas plus qu’envers une femme très forte ou mal habillée, ou un homme laid ou handicapé. Ma prochaine étape, (je me l’offrirai pour mes 40 ans) c’est l’épilation laser de ma barbe, car c’est désormais le seul signe qui me maintient dans le camp des mâles, malgré la combinaison de deux fond de teint pour atténuer...
Mon frère s'était marié et une fois pendant ses vacances il me laissa les clefs de son appartement pour arroser les plantes. J'avais 17 ans. Imaginer mon bonheur. La caverne d'Ali Baba. Je crois que j'ai essayée toutes les fringues et tous les produits de maquillage de ma belle soeur. Un soir je décidais de rester dormir à l'appartement. Ce fut cette soirée là ma première et unique sortie dans les rues de Paris. Pas très loin bien sûr, mais ces courts instants m'ont apportées un réel bonheur. Le peu de personne que je rencontrais semblait m'ignorer. Je n'étais qu'une jeune fille qui rentrait chez elle. Ce fût une grande expérience et une grande joie, que je n'ai hélas jamais osée renouveler. .../... Puis est venue l'époque des cheveux longs. mon frère les portaient aux épaules. Je l'ai imité mais cette fois avec plaisir vous comprenez la raison. Nos parents étaient assez tolérants pour accepter cette mode. .../... Le fait de ne plus être seule à savoir q...
Revenues au bar, je me laisse offrir un second coca, avec un peu de whisky celui-là, histoire de me détendre un peu. .../... Quand je t’aurai préparée, je te mettrai ta perruque et tu enfileras ta robe. .../... J’ai encore eu peur qu’elles ne soient vues, utilisées à mauvais escient (à cette époque c’étaient encore des photos argentiques qui devaient passer par des labos de développement). .../... Il y avait devant moi une charmante fille, manifestement… non, j’aurais été incapable de le dire qu’il s’agissait d’un travesti, c’était une belle femme, élégante et souriante. .../... - Je vais te trouver des escarpins, ne bouge pas, n’ouvre pas encore les yeux. .../... Je t’explique un peu les règles du jeu. Je vais te maquiller. J’aimerais que tu gardes les yeux fermés tout le temps. .../... Aïïe, il y a d’autres gens, pourvu que personne ne me connaisse. .../... J’ai esquissé un petit mouvement, oh combien maladroit moi qui n’ava...
Je me souviens très bien de tous ces vêtements, féminins pour la plupart, qu’elle retouchait avec habileté, en professionnelle. Je la regardais travailler. Débordée et voyant mon intérêt pour son labeur, elle m’apprit à défaire les ourlets. Je lui donnais un petit coup de main, dans une activité qui déjà m’apportait un certain émoi. De temps à autre, pendant que nous travaillions ensemble, elle me disait que c’était dommage que mon frère et moi, nous ne soyons pas des filles, car il lui aurait été facile, et très économique, de nous habiller. .../... Quelques années plus tard, je rencontre celle qui va devenir ma femme. Je me sépare de toutes mes affaires féminines. Nous sommes bien ensemble. On s’aime. Heureusement, elle est plus mâture que moi en matière sexuelle, ayant déjà eu d’autres expériences. Me voyant peu entreprenant, et l’étant toujours d’ailleurs, elle prend les devants et m’initie. L’année qui suivit a été une périod...
Je saisis ma clé dans la poche de mon imper et ouvre la portière de ma super cinq. Je n’ai pas le temps de réagir. D’un mouvement brusque, l’homme me fait basculer dans la voiture. Je me retrouve plaquée, le dos sur les deux sièges avant. Panique…L’homme est sur moi. J’ai peur. D’un couteau, qu’il me tue. Je suis terrorisée. Je ne crie pas. Je me débats. Ma jupe empêche tout mouvement des jambes, mais avec les mains j’essaie de le pousser. Il tente d’immobiliser mes bras en saisissant mes poignets. Je résiste. Je ne saurai dire après combien de temps, il s’arrête et me dit : « tu as plus de force que moi » Il fixe mon visage et dans la lumière évanescente d’un lampadaire qui parvient dans l’habitacle, je soutiens son regard. Je cesse de me débattre. Puis, Il palpe mes seins. Les collants qui remplissent les bonnets de mon soutien- gorge ne font alors plus illusion. Je lui dis : « je suis un mec ». .../... Je me rappelle de mon état en r...
Puis ce fut mon entrée au lycée, en internat, j'étais à l'époque très introvertie, timide, n'ayant aucun contact avec les filles, le seul fait d'aller vers elles, je bégayais incapable de sortir un mot. En première j'ai connu une fille, et je suis devenue sa confidente, puis d'ailleurs la confidente de plusieurs filles ainsi que de garçons, j'ai toujours eu une oreille attentive. Néanmoins malgré le fait que je sois proche de plusieurs filles, je ne suis sortie avec aucune, j'étais super mal dans ma peau, ne m'aimant pas, et toujours très timide. .../... En juin 2010, organisé par Mélanie, je suis au week-end relooking, où certaines d'entre vous, étaient présentes, je pense en particulier à Loan et Patricia, j'y participe en tant que photographe, une nouvelle passion, mon but étant de vous rendre les plus belles possible, au travers de mes photos, et à priori ce fût le cas. Lors de la soirée de samedi, nous sommes vraiment entre femmes, ayant fait l'effort de m...
* la mode, l'art, l'histoire, l'architecture et l'art décoratif des 17e 18e et 19e siècles .../... Bonjour les amies! Salutations de Chicago, USA! Je m'appelle Marie-Dorette. Je me présente ici parce que je suis travestie, translingue, et transculturelle. C'est-à-dire que je suis une Francophone (et une Hispanophone) renfermée dans le corps d'un Américain, né, par faute de nature, anglophone. Quand j'ai voyagé au Québec, je me présentais aux habitants curieux de ma grande passion pour le Québec et sa langue en disant; «Je suis américain; je suis de Chicago, mais seulement génétiquement.» .../... * les robes, surtout les costumes historiques et les robes de mariée .../... Les études de français recommencèrent au lycée. C'était un grand soulagement pour moi dans un lycée catholique pour garçons qui était pour moi une autre planète, tel que je suis! Heureusement, j'avais mes trois frères aînés que doublaient en gardes de corps! Ma professeure ...
Finalement le soir de la rencontre est arrivée, (voir: La rencontre vu par Mary Pierre). Le lendemain, nous avions toutes les yeux petits, mais moi, j'avais le coeur gros de sentir que bientôt ce serait le retour et la fin de mon rêve, mais j'ai laissé des petits cailloux blancs sur mon chemin et nous nous retrouverons un jour prochain. J'ai des idées et si des amies Française peuvent lire mon histoire, qu'elles me contactent sur mon Email: marypierre@aol.com . Encore un grand merci à vous toutes, que j'ai rencontré si loin de chez moi. .../... J'ai donc commencé sur le Net une recherche de personnes qui me ressemblaient et pourquoi pas le Québec, ce beau pays qui me fascine depuis si longtemps. Effectivement, après beaucoup de temps passé à surfer je me suis arrêtée sur TVQ et au feeling, j'ai tenté d'établir le contact avec une personne de votre regroupement, Claire. .../... Une fois le contact établie, nous nous sommes échangées une suite de messages et de phot...
Depuis nous avons eu 4 enfants, et ma femme n’a jamais voulue renouveler l’expérience. Souvent, je me demande, si elle ne m’aurait pas surprise parler en dormant, si elle ne connaîtrait pas mon secret. Je sais qu’au fond de moi je suis femme et le resterai. Quand je fait l’amour avec mon épouse, souvent je m’imagine que je suis elle et qu’elle est moi, son mari. .../... Cela à durer jusqu’à mes 21 ans, quand je suis partie faire mon service militaire. A cette époque, les classes duraient un mois, et j’étais dans une chambrée de 6 soldats. A la fin du mois de classe, chacun de nous recevait une nouvelle affectation, mais avant de nous séparer l’un de mes camarades de chambre me pris à part et me dis de faire très attention car la nuit je parlais en dormant. Inutile de vous dire que je fut très surprise d’apprendre que lui et ceux de ma chambrée connaissaient mon secret. Il me rassura en me disant qu’il leurs avait fait promettre de ne ri...
MaryseMaryse (publié: 16-10-2004, 9:46 ) .../... Gisèle était une femme qui aimait la couture. Elle travaillait de longues heures à tailler et coudre des jupes, robes, blouses, etc. Elle essayait souvent ses vêtements au fur et à mesure afin d'effectuer les ajustements nécessaires. Elle marchait toujours en bas-culottes partout dans la maison, et ce sans sa jupe ou sa robe. A l'âge de 10 ans je lui demandai si je pouvais porter une paire de bas de nylon pour l'imiter. Elle accepta et me donna une paire de collants fins beiges. Je l'enfilai devant elle et portai même ses talons-hauts blancs. J'étais très exité. .../... Tout a commencé à l'âge de cinq ans. J'étais un petit garçon typique, j'aimais les LEGO et mon GI joe. Ayant perdu mes parents alors que je n'avais que 6 mois, ma tante me prît en charge jusqu'à mes 18 ans. .../... Gisèle m'a cependant dit que seules les filles pouvaient porter des bas de nylon et talon-hauts et que ce n'était pas pour les garçons...
Je suis bien embêté. Susan m'a inscrit pour des cours dans un collège. Elle m'a fait signer des papiers pour cette inscription. En relisant ces papiers plus tard, j'ai remarqué que sur la catégorie "gender", il était inscrit "female". J'ai bien sûr montré ça à Susan. Elle a rit en m'expliquant que Jean est un prénom féminin ici. Ca se prononce différemment en anglais, et que c'est pour ça qu'il y a eu une erreur. Elle m'a demandé si cette erreur me gênait. Elle m'a dit que si j'étais inscrit comme "female", je n'aurais plus qu'à suivre mes cours en fille. Je ne sais pas quoi faire. Bien sûr ce serait amusant de me faire passer pour une fille, mais ça veut dire que je devrais rester comme ça tout le temps! .../... Susan veut que je sois le plus sexy possible, pour que personne ne puisse imaginer que je suis un garçon. Je suis toujours en minijupe et talons très hauts (c'est difficile de marcher avec ces sandales et ça fait mal aux pieds). La seule chose qui n'es...
- Tant de changements sont arrivés, je n’ai pas vu tout ce que cela pouvait entraîner. Une petite voix m’incite et me guide, comme si je n’avais voulu toujours que cela. Je ne reconnais plus l’homme frappant à ta porte, il y a un mois. A sa place, je vois une jeune femme si belle et si fragile, qui me regarde dans la glace, pleine de questions sur l’avenir. .../... Je n’ai pas le temps de la contempler, Marie m’attend et avec son plus beau sourire me dit : « Bonjour Virginie, je vois que tu as bien écoutée ta maman, nous allons pouvoir commencer » en m’entrainant dans un cabinet particulier que je n’avais pas vu la dernière fois. Je suis surprise, Marie me dit de m’allonger sur une table rembourrée et confortable. Elle me donne une paire de lunettes en me disant : « C’est pour protéger tes yeux » et elle se retourne. Je la vois bouger des cadrans et prendre une espèce de pistolet avec un embout d’une certaine taille transparent. .../... Aujo...
A un moment, Hélène me demanda: "Tu t'es épilé les sourcils?" .../... Les filles n'étaient pas ravies à l'idée d'accueillir un garçon parmi elles. La première fois que j'ai visité l'appartement avec ma sœur, seules Valérie et Sophie étaient présentes. Valérie, mon aînée de deux ans, qui suivait des cours dans la même université que moi, n'était pas vraiment d'accord qu'un garçon vienne vivre sous le même toit qu'elle. Sophie, qui était en cinquième année de médecine, dit simplement: "Oh, mais il est plus mignon que je croyais! Il peut rester, si il veux!" Je regardais Anne en rougissant. Je crois que ma chère sœur leur avait raconté des horreurs sur mon compte. .../... Quelques jours plus tard, nous étions tous dans la cuisine. Valérie a malencontreusement renversé du café sur moi faisant une tache sur mon pantalon beige (je suis aujourd'hui persuadé qu'elle l'avait fait exprès). Elle s'est immédiatement jeté sur la boucle de ma ceinture pour la...
Elle me gronde un peu en me disant que je ne suis pas prudent de rester habillé comme cela par un temps pareil. Je baisse la tête en reconnaissant qu’elle a raison, car je suis trempé de sueurs. .../... - Bon passons aux choses sérieuses. Et elle ferme la porte du bureau à clef. .../... J’ai très mal dormi. A force d’attendre, je me suis assoupi, ou étais-ce un mauvais rêve. Mais non, je suis toujours dans cette forêt. Un rayon de soleil faible m’indique un croisement avec un panneau de village à un kilomètre. En étudiant mon trajet avant de partir, j’aurais juré qu’il n’y avait aucune bourgade dans les environs. Bah ! Je me suis trompé, ça arrive. Ce n’est pas grave, du moment que j’y trouve un garage. Je prends mon sac à dos, je le glisse sur mes épaules, depuis mon séjour à l’armée, j’en ai pris l’habitude de ce genre de sac plus pratique à porter. Même si mon apparence vous paraît un peu fluette, ne vous y trompez pas. Enfin flue...
Le médecin me demanda de le suivre dans son bureau: "Vous comprenez, je vais avoir besoin d'un certain nombre de renseignements… administratifs… Pour le certificat de décès…" .../... J'aimerais tellement avoir la chance de lui dire… Mais elle n'est plus là… .../... Toujours pas de nouvelles de Roger. Philippe est passé. Il m'a promis de lui parler dès qu'il le retrouverait. Je m'inquiète beaucoup. .../... C'était très émouvant. Je n'ai pas pu retenir quelques larmes. .../... Heureusement que je dois régulièrement m'occuper de Michel. Ca m'empêche de trop réfléchir. .../... Un peu effrayé, je le suivais, sans imaginer un seul instant ce que j'allais apprendre. .../... Aujourd'hui, Roger est rentré à la maison avec une bouteille de champagne et un bouquet de fleurs! Il vient de retrouver du travail! On a dignement fêté cet événement. C'est la première fois qu'on a ri ensemble depuis des mois. .../... Toute ma vie et mes certitudes allaient en êt...
CCBot/2.0 (http://commoncrawl.org/faq/)
Hommefleur association loi française 1901
enregistrée sous le n° W921001873
Copyright © 2011-2015
All Rights Reserved
Contact webmaster