barcarena9@gmail.com
tamires2233@gmail.com
faustobispo2@gmail.com

HOMMEFLEUR : Transgender site, just showing some lace from our bra, but that's all !
Forum public : Une sortie
Par Michel Lebrun Publié: yesterday
4 réponses
Hier l'ai été le témoin de la sortie d'une Copine.
Quelques réflexions me sont venues, je vous les livre ici pour susciter les vôtres.
Le hasard a voulu que nous nous garions au même parking côte à côte.
La passagère est sortie en premier. Quand la conductrice est sortie je n'ai vu que ses chaussures : de superbes bottines rouges, talon de 12 (je peux me tromper mais....) plateforme de 2 ou 3. De jolis collants fantaisie gainaient de belles jambes. Un superbe manteau bien coloré, mais je n'ai pas trop vu le visage, il était derrière une frange blonde généreuse. Les poignets affinés par des bracelets. Une très jolie femme. Mais là, dans une petite ville de bord de mer, c'était peut être trop flashy justement.
Et elles sont parties cote à côte tranquillement. Il n'y avait qu'une rue commerçante à cet endroit, je les ai un peu suivie (non, pas comme le mateur de base !). Elle marchait avec élégance malgré la rue en pente, faisant attention aux obstacles.
La conductrice faisait au moins 1m85 avec ses talons, habillée flashy, beaucoup de gens se retournaient sur son passage.
Moi qui suis un Tlover j'ai été un peu gêné pour elle quand deux jeunes cons se sont mis à rire d'elle dans son dos et je me suis permis de les remettre en place (nous étions à l'étranger et je parle la langue).
Je me suis dit que c'était dommage que, vu la qualité des vêtements portés, le goût pour les assortir, le résultat attire tous les regards sur elle.
Pour moi une sortie réussie est une sortie où personne ne remarque que la femme qui passe et bien, justement, n'en n'est pas une sur sa carte d'identité.
Mais points positifs : elle a osé le faire, elle était très jolie et féminine.
Last weekly registered girlfriends ! De nouveaux membres sont venus nous rejoindre. Les premiers pas sur le site peuvent être "maladroits"... Réservons leur le meilleur accueil !

yesterday, Jacques Clair

Register me as site member
Yolande 29 a écrit sur le livre d'or :
félicitations et encore bravo et merci pour le travail effectué sur ton (notre) site, bises
I love this site, I sign the guest book
Croire ou pas... Avec leur culture scientifique, nos copines ingénieuses se posent des questions. Elles croient en un Dieu, mais pas celui des religions. Invitation au voyage dans l'univers !
Le Credo de Lucie Sobek et la théorie des "Si" de Carole Derider
Jeanne Auguey 09/08/2014
Two forums on this website. Le site dispose de deux forums, un forum public accessible tout visiteur, et un forum privé réservé aux membres.
today, Colocations
today, Une sortie
yesterday, Existrans 2014
yesterday, Une femme de travesti raconte : pourquoi j'adore les travestis !
21st Tuesday, enfile des bas

Des discussions récentes au hasard...
6th Sunday, Arte week-end (5 juillet 2014)
20th Sunday, Astuces de maquillage

Marie Laure : « The only website where we can ear to yourself "You are pretty" ! » Aujourd'hui, à...

07h46 Beatrice d agora. «

21/10/2014 20h48 Caroline Beevir a écrit :toujours en vadrouille avec des copines tu es ravissante, gros bisous
toujours Caroline ... les rencontres c est mon ADN »
Intimate girlfriends diaries.
19th Sunday, accostée sur une aire de stationnement par Gisele Petite
18th Saturday, etre fille pour la vie! par Corantine Barly
18th Saturday, Dure dure la vie!... par Lucie Sobek
(s) sexual materials texts
Marion Lappa, notre plus belle copine du jour! être parfaitement lisse, saisir le fond de teint, les ombres à paupières, le rouge à lévres comme des objets de désir, se coiffer, se sous vétir puis se vétir selon la circonstance et de suite se sentir toute autre , prendre de nouveaux repères-Sortir , sentir le frisson des regards, rencontrer des copines, partager avec elles tout cela et bien d'autres moments complices avec celle qui me contactera..entre Loire et Gironde. bisous
En savoir plus sur elle
Voir tous nos palmarès
Britanny Tolkien, notre plus bel album du jour! bonjour je m decouvre travestie et femme, je progresse petit a petit! grace a vos conseils et des amies!
En savoir plus sur elle
Voir tous nos palmarès
Evidence, their true little feminine life! Nowadays, they read and appreciate* :
today Carole
today Lucie Sobek et Carole Derider
yesterday Ladymaud
21st Tuesday Jeanne
20th Monday Carolyne
19th Sunday Marie-dorette
19th Sunday Mary pierre
19th Sunday Aurore de bretagne
19th Sunday Maryse
17th Friday Solange Guerin
17th Friday Marie Esperance* Texts noted by the readers with a note > 3/5
Au secours, mon fils se travestit... Vous vous apercevez depuis un certain temps que vos vêtements ou vos chaussures sont déplacés ou bien vous prenez votre enfant en flagrant délit du port des jupes ou des chaussures de sa sœur. Il s’agit peut-être simplement d’une découverte, nombreux sont les garçons l’ayant fait un jour mais le fait est resté sans suites.
Si vous observez une chronicité :
  • Ne culpabilisez pas en vous demandant ce que vous avez fait ou ce que vous avez loupé. Vous n’y êtes pour rien, il s’agit d’un des mystères de l‘esprit humain.
  • Ne le brutalisez pas pour le remettre dans un « droit chemin », la violence serait contreproductive dans son cas.
  • Ne le jetez pas à la rue, il n’a volé, ni violé, ni tué personne. Il est mineur donc sous votre responsabilité et il sera à jamais votre enfant !
    Acceptez d’ores et déjà que votre fils ne sera pas tout à fait comme les autres et entamez un dialogue avec lui pour connaître les raisons de ses envies qui peuvent être très diverses selon les cas, d’une fascination pour le vêtement féminin simplement jusqu’à l’expression à l’opposé d'une irrépressible aspiration à être femme. Cela traduit-il que votre fils est homosexuel ? Etre homosexuel n’est pas une tare ou un défaut et il faut savoir qu’il existe de nombreux transgenres adultes qui sont hétérosexuels, mariés et pères de famille. Il sera peut-être un « transgenre », une personne appréciant le port des vêtements habituellement dévolus à l'autre sexe. Il existe une différence fondamentale entre homosexualité et trans-identité, la première répondant à la question "vers qui suis-je attiré(e) ?", la seconde répond à "qui suis-je ?"
    Ces personnes n’ont pas toutes des parcours sordides dans leur ensemble, oubliez les clichés « prostitution du Bois de Boulogne » et aidez-le à gérer son idéal avec des personnes ayant des expériences et des sentiments semblables aux siens et qui pourront être de bon conseil.
    Votre enfant est-il dévalorisé ? Sa vie sera plus compliquée que pour un autre mais engager une recherche de son identité réelle, en contradiction avec son identité sociale, est une démarche difficile, qui suppose une volonté forte, du courage, de la ténacité, toutes qualités qui enrichissent la personnalité de tout individu. C’est pourquoi, celles qui réussissent, sont des atouts pour notre société.
    Pour plus d’information, consultez le site http://www.sts67.org
    Est-il un phénomène isolé ? Selon une enquête, 6% des hommes aux USA se travestissent.
Les albums du jour et photos récentes des copines.
    Last picture uploaded. Rejoindre l'album
Girlsfriends tell us stories! Nowadays, they read and appreciate* :
19th Sunday, Un secret de famille, par helene65
19th Sunday, Moi, une demoiselle d'honneur?, par helene65
19th Sunday, Ma fille Manon, par helene65
19th Sunday, Pour Hélène, par helene65
19th Sunday, Prélude (2), par mariannetg
19th Sunday, Prélude, par mariannetg
19th Sunday, LE CHEVALIER D’EON, par helene
18th Saturday, Un été rose, par divers
17th Friday, Les ' FOUS DU RAISONNEMENT ' texte de 1882, par helene* Texts noted by the readers with a note > 3/5
Françoise Schutz, adhérente n° 154. Au hasard des rencontres virtuelles, une copine se présente à nous : « Merci Jeanne , merci pour tout ce que tu as fait et refait pour HommeFleur , site que j'avais découvert il y a quelques temps et qui m'a permis de réaliser que tout ce que j'ai vécu depuis mon adolescence , soit un peu plus de quarante ans , était partagé par toutes les amies qui racontent leur histoire . J'aime la forme et le contenu convivial et complice d' HommeFleur. Je vis ma féminité de façon très intime afin de ne pas perturber l'équilibre familial auquel je tiens et n'ai pas la possibilité de faire plus pour le moment.Quand je puise dans ma petite garde robe je tiens à être autant que possible crédible et vivre ces instants en faisant ce que j'ai à faire , comme n'importe quelle femme , sans me poser de question existentielle.Longue et heureuse vie à HommeFleur .Bises à toutes les amies , copines , bio et amis. »
En savoir plus sur elle
Contacter Françoise
Strasbourg, Alsace
inscription ok
Forum visible de tout visiteur, cherchant à en savoir plus sur notre mode de vie et notre association.
Le petit forum des copines, consommé sans modération !
Le souvenir le plus ancien de mon goût pour les vêtements féminins se situe vers l'âge de six ans je crois. Mon frère et ma soeur, plus âgés que moi, jouaient aux défilés de mode. Eux concevaient des vêtements avec ceux de ma soeur, et moi, naturellement, je tenais le rôle de mannequin. Ma mère étant le public. J'en ai vraiment gardé le souvenir intact. .../... Le fait de ne plus être seule à savoir qui je suis, m'a dégagée d'un certain sentiment de culpabilité, sans le faire disparaître totalement. .../... Je vous souhaite à toutes une bonne et heureuse année 1998 et que vos voeux, même les plus fous, s'accomplissent. .../... Pendant que j'écrivais ma petite histoire, ma femme a trouvé un brouillon de ce texte. Alors, nous en avons parlé. Pas de cris, des larmes des deux côtés. J'ai tout raconté, et je lui ai fait lire l'histoire dans son ensemble. Elle m'a demandé pourquoi je n'avais jamais rien dit pendant vingt ans. Qu’elle voyait bien que j...
Oui, apprendre ce qu’il faut savoir en matière de maquillage, maintient etc. pour ressembler à de vraies femmes . .../... Chaussures prêtées, idem perruque et robe après…… .../... Alors que mon esprit brouillé et affolé me paralysait, je commençais à réaliser dans quoi je me trouvais réellement. .../... C’est ce côté « sérieux » qui m’a (un peu) rassuré et finalement poussé à voir à quoi ressemblait cet endroit. .../... Elle m’immobilise, je devine qu’on est dans la salle de danse. .../... Je fini par me détendre un peu. W. me propose de me faire visiter les lieux. .../... C’est agréable de se laisser soigner, pomponner, ça a quelque chose de très sensuel… trop même, je sens une excitation gênante dans mon bas ventre. .../... - Encore un peu de patience Maud, il reste les ongles… rassied-toi. .../... Derrière le bar une autre femme, femme ou T*, aussi jolie que celle qui m’avait ouvert. .../... Je pense à ces salons en Franc...
Je ne pense pas un jour avoir besoin d’aller plus loin, et je ne le souhaite pas. Je ne suis pas certain qu’une vraie femme éprouve ce que je ressens d’un point de vue vestimentaire. De toute façon, je ne m’imagine même pas bousculant mon environnement social. .../... Les histoires ont le même sujet, et sont souvent semblables dans leur ensemble, mais nous sommes tous différents ; alors après les avoir lues avec beaucoup d’intérêt, je vous dois bien la mienne. Je suis marié avec ma femme depuis plus de vingt ans, avec trois enfants encore à charge. Approchant la cinquantaine, j’ai déjà du dépasser la moitié de ma vie. En voici la chronique sous l’angle particulier de mon travestissement et de mes rêves, dont je soupçonne l’impact sur notre comportement. .../... Pauvre maman qui n’aura jamais eu que trois garçons, sans jamais user de son talent pour nous vêtir à peu de frais. J’ai gardé de ma mère, à laquelle je...
Je ne me rappelle pas de son visage, mais on aurait dit un type normal ; il devait avoir une trentaine d’années ; il portait un blouson clair barré d’une bande plus sombre ou l’inverse. .../... Je sens des pas derrière moi, mais un coup d’œil rapide contredit la sensation, il n’y a pas que des pas, mais un homme qui me suit. Aucun doute, il est très proche peut-être à deux mètres, peut-être moins…C’est le type de tout à l’heure ! Son pas est réglé sur le mien. Que faire, j’accélère, lui aussi. Me réfugier dans la pizzéria où les employés font le ménage…Le Tudor Inn lui aussi ferme ses portes. Je n’ose pas. Je me concentre… rejoindre ma voiture…elle est tout près… coquetterie mal placée, je pense à garder une démarche féminine. Je rejoins ma voiture sur le petit parking, j’entends un « bonsoir », réponds à l’identique et vois l’homme s’éloigner. .../... Il est idiot de se balader seule en fille à deux heures du mat....
* mes sites W3: Le chez-moi sur le Web: http://homepages.msn.com/FlirtationWalk/marie_dorette/desjardins.html .../... * un Dieu et son Fils qui m'aiment et me comprennent (il faut se rendre compte que les hommes en Israël portaient des robes aussi il y a deux mille ans!) .../... Le labo de langues à NEIU: http://www.neiu.edu/~flanglab (Site officiel en anglais pour les étudiants de langues) .../... * les robes, surtout les costumes historiques et les robes de mariée .../... À présent, je suis directrice du laboratoire de langues à Northeastern. Ma page d'accueil peut vous instruire sur ma vie de travail. (www.neiu.edu/~flanglab) Je suis étudiante en linguistique et je compte plus tard faire un doctorat dans l'enseignement de langues. Mon boulot me donne l'occasion de continuer mes activités dramatiques dans le département et toute l'université connaît mes robes lors du Mardi Gras et de l'Halloween. .../... J'ai découvert cette passion pou...
Mary PierreMary Pierre (publié: 16-10-2004, 9:47 ) .../... Mon aventure de 10 jours. La chronologie de mon histoire est partie du désir immense que j'ai de vivre simplement et sans aucun fantasme fétichiste de ma personne car je suis dans mon moi qu'une bonne fille toute simple, pleine de désir de tendresse. Comme dise mes proche "tu as la sensibilité à fleur de peau". .../... Après un long voyage de plus de 7 heures, je suis arrivée à Mirabel avec pour seule bagage, un numéro de téléphone dans une main et ma valise dans l'autre. J'ai donc après quelques péripéties établi le contact et à partir de ce moment, je n'ai jamais rien regretté de par la chaleur de ton accueil Claire et de celle de ta famille. Nos amies également ainsi que toutes les choses que j'ai découvertes dans votre beau pays ont une ouverture d'esprit que je ne connaissais pas. Il y a eu aussi ma visite à Québec où j'ai hautement apprécié la qualité de ton accueil Lisa et malgré tes soucis d...
Depuis nous avons eu 4 enfants, et ma femme n’a jamais voulue renouveler l’expérience. Souvent, je me demande, si elle ne m’aurait pas surprise parler en dormant, si elle ne connaîtrait pas mon secret. Je sais qu’au fond de moi je suis femme et le resterai. Quand je fait l’amour avec mon épouse, souvent je m’imagine que je suis elle et qu’elle est moi, son mari. .../... Aurore de BretagneAurore de Bretagne (publié: 16-10-2004, 8:40 ) .../... Pour ma part depuis quelques années j’ai réussie à me constituer une petite garde robe en cachette. J’ai même fait l’acquisition d’une perruque et dès que je peux passer un jour seule chez moi, je me transforme en celle que j’aurai tant voulue être. .../... Après la rentrée, j’ai réussie à me constituer une petite réserve de sous vêtements (bas, porte jarretelles, soutien-gorge, petite culotte) dans les affaires au rebut de ma mère. Le soir dans le secret de ma chambre je me « transfo...
Gisèle était une femme qui aimait la couture. Elle travaillait de longues heures à tailler et coudre des jupes, robes, blouses, etc. Elle essayait souvent ses vêtements au fur et à mesure afin d'effectuer les ajustements nécessaires. Elle marchait toujours en bas-culottes partout dans la maison, et ce sans sa jupe ou sa robe. A l'âge de 10 ans je lui demandai si je pouvais porter une paire de bas de nylon pour l'imiter. Elle accepta et me donna une paire de collants fins beiges. Je l'enfilai devant elle et portai même ses talons-hauts blancs. J'étais très exité. .../... MaryseMaryse (publié: 16-10-2004, 9:46 ) .../... Gisèle m'a cependant dit que seules les filles pouvaient porter des bas de nylon et talon-hauts et que ce n'était pas pour les garçons. Trop tard, j'étais déjà conquis. Dès lors j'ai commencé à porter ses collants et bas-culottes en cachette, de même que ses souliers à talons-hauts. J'enfilais même ses jupes à l'occasion, mais mon réel désir d...
J'ai passé ce premier janvier, seule chez moi, mais habillée et maquillée, car j'en avais envie et besoin. Depuis je multiplie les moments au féminin, j'ai fais quelques achats qui me tenait à coeur, pour améliorer mon paraître et ma garde robe. Dès que je me lève mes pensées sont plus féminines que masculines, essayant de faire un maximum de choses durant la journée au féminin, ou comme une femme le ferait. Le mâle, n'existe pas ou peu, ou simplement dans l'image que je renvoi aux autres de part mon physique et ma tenue vestimentaire, mais juste en dessous, c'est Solange qui est là et qui restera à jamais. .../... En 2011, la photo a pris une place prépondérante, elle a changé ma vie, cette féminité, cette sensibilité présente en moi, m'a sans doute aidé lors de mes séances photos, que cela soit lors de photos de modèles ou lors des spectacles de danse. Et avec toutes les jeunes femmes et femmes que j'ai photographié, il n'y a jamais eu d'ambiguïté ni d...
D'où me vient cette attirance pour les vêtements de femme et pourquoi ai-je choisi Marie pour prénom féminin? La réponse à ces deux questions trouve probablement son origine il y a bien longtemps, presque un siècle. Y répondre est aussi pour moi une manière de rendre hommage à deux femmes remarquables: ma mère et ma grand-mère. .../... Marie EsperanceMarie Esperance (publié: 19-11-2013 17:33:03 ) .../... Jusqu'à mon entrée en école primaire j'ai porté de longs cheveux blonds. De temps à autre l'une ou l'autre des femmes de mon entourage les ondulait à l'aide d'un fer à friser. Le résultat était extraordinaire. Les dames que je croisais dans la rue s'extasiaient devant cette charmante petite fille et ses jolis cheveux. Pour la forme je protestais avec véhémence, proclamant que j'étais un garçon, mais au fond de moi-même j'étais heureux et flatté. A cette époque tout en admirant les fillettes j'enviais les dentelles et les rubans de leur tenue du dimanche...
Suivent quelques mots illisibles et des ratures… Il y a aussi des taches qui pourraient être des larmes. Je tournais la page et continuais ma lecture. .../... Un soir, Aline, qui avait passé une partie de la journée dans l'ancien appartement de mes parents à faire du rangement, revint avec un vieux cahier d'écolier. Elle me le tendit en me disant: .../... Aujourd'hui, Roger est rentré à la maison avec une bouteille de champagne et un bouquet de fleurs! Il vient de retrouver du travail! On a dignement fêté cet événement. C'est la première fois qu'on a ri ensemble depuis des mois. .../... Philippe m'a proposé de prendre des "vitamines" pour me sentir encore mieux dans mon rôle de "mère de famille". J'ai accepté. Il a si souvent été de bon conseil. Même dans les moments les plus difficiles, il a été présent. .../... Tout va vraiment très mal. Roger vient d'être licencié. Il n'allait plus à son travail depuis plusieurs jours! .../... Ces derniers mois éta...
Mes vêtements et mon comportement étaient devenus très féminins, mais il y a un cap que je refusai obstinément de franchir, malgré l'insistance de ma copine: J'ai toujours refusé d'aller me baigner à la gravière voisine avec elle. J'aurais dû porter un bikini à cette occasion, ou au moins un maillot de bains une pièce, mais je ne pouvais me résoudre à m'exhiber ainsi. .../... Le lendemain matin, Lucie m'aida à me démaquiller… Me débarbouiller serait plus exact, tellement le maquillage s'était étalé sur mon visage pendant la nuit. Entre deux passages de coton démaquillant, Lucie m'embrassait. Elle finit par me dire: .../... "Comme je viens de le dire! En étant ma troisième demoiselle d'honneur!" .../... Je crois que je n'ai pas vu arriver les choses parce que depuis tout petit, j'ai vécu dans un univers très féminin. .../... "Viens voir! On a choisi ta robe! Je suis sûre qu'elle te plaira!" .../... Alors que ma mère et Lucie se régalèrent avec des ma...
Dès le lendemain, je commençais à m'investir dans mon projet professionnel et à entrer dans une routine qui allait durer presque un an. Le soir, je rentrais tard, je me précipitais sur mon ordinateur pour lire les nouveaux mails et les dernières nouvelles de mon enfant: .../... "Oui, mais je voulais dire… Tes vêtements, ta coiffure…" .../... "Mon cœur, est ce que tu es heureuse? (dans la tenue qui était la sienne, je ne pouvais lui parler qu'au féminin)" .../... Susan veut que je sois le plus sexy possible, pour que personne ne puisse imaginer que je suis un garçon. Je suis toujours en minijupe et talons très hauts (c'est difficile de marcher avec ces sandales et ça fait mal aux pieds). La seule chose qui n'est pas sexy, c'est le tee-shirt que je porte. Mais je ne peux pas porter quelque chose de trop décolleté. On verrait tout de suite que mes petits seins sont faux. .../... Je suis la fille unique d'un couple provincial très aisé. Je n'ai jamais manqué de ri...
J'ai été incapable de répondre. Je crois que j'ai énormément rougi… Elle avait tout compris. Je me suis senti très mal. Après tout, c'était la meilleure copine d'Hélène. Elle allait tout lui dire! Elle allait me ridiculiser… .../... La semaine suivante, Valérie m'avait pris rendez-vous dans un institut de beauté. J'ignorais que les hommes avaient accès à un tel établissement! Je n'étais pas au bout de mes surprises! .../... Après un long moment, elle a fini par me dire: "Tu es mignon quand tu rougis!" .../... Je rougissais et balbutiais que je ne pouvais pas le porter, j'avais perdu un bouton que je n'avais pas encore recousu. Valérie se précipita sur l'occasion: "Attends, Hélène, j'ai une solution de remplacement!" .../... Un soir, Pendant le repas, Valérie me dévisagea longtemps sans rien dire. Je lui demandai si elle avait un problème. Elle répondit que ça la gênait de m'appeler "Pierre" alors que je ressemblait en tous points à une fille. Je n'e...
Cette après midi, il pleut averse. Nous sommes toutes les deux dans le salon, face une a une grande tasse de thé diffusant sa douce senteur. Je n’ose lui parler de ces rêves répétitifs. .../... J’ai commencé à échanger en des discutions fort sympathiques avec plusieurs personnes (Bien sûr je ne citerais pas leur nom, ce serai bien trop long et j’aurais trop peur d’en oublier …), quel réconfort de se savoir comprise et écoutée. Toutes ces personnes venant d’environnements différents ont une sensibilité exacerbée, souvent avec beaucoup plus de compréhension que biens des gens que j’ai pu croiser dans ma vie. J’ai appris, ce qui me paraissait un peu bizarre, que ces personnes se classaient dans différents genres en fonction de leur avancement vers une féminité réalisée et achevée. Je crois que c’est le monde qui nous entoure par une peur inavouée, nous oblige à se classifier dans telle ou telle catégorie. Je passe mes soirées maintenant, so...
Il ne pleut pas, c’est toujours cela. Au fur et à mesure que j’avance le long de cette petite route, j’ai une drôle d’impression, comme si la végétation reprenait ses droits et petit à petit recouvrait la route, pour m’empêcher de faire marche arrière. Un frisson me parcourt, sûrement une illusion d’optique. Je suis rassuré, je vois maintenant la première maison, juste à l’orée. Pourvu que quelqu’un y habite et n’ait pas de mauvaises idées en me voyant. Il faut vous préciser que, je suis sans travail depuis un certain temps, ce qui entraîne mes cheveux longs, sans me négliger pour autant, car étonnement, je suis presque imberbe. .../... - Virginie, le dîner sera prêt le temps que tu nettoie les mains ! M’appelle-t-elle. .../... Je me décide à affronter le monde et je sors de la boutique de Marie. Mon pas se fait plus gracieux, sur les trottoirs de la ville, tout le monde veut me saluer avec un grand sourire. Je ressens aussi des regards galan...
A 76 ans elle fera cinq mois de prisons à cause de ses créanciers. .../... Selon la légende, d’Eon aurait fait la connaissance du roi à 27 ans lors d’un bal costumé. Déguisé en femme, d’Eon aurait trompé même le roi. Cependant on ne sait si cette anecdote est véridique. Néanmoins le fait demeure qu’il est alors nommé agent du roi. .../... Le combat que se livrent d’Eon et ses ennemis se déroule sous forme d’écrits, lettres et publications ou chacun révèlent ou menacent de révéler des secrets politiques et personnels. On y traite même d’Eon ‘d’hermaphrodite aliéné’. D’Eon a le sens du spectacle et de la machination. Il a de nombreux alliés et la faveur du public. Même les anglais penchent en sa faveur. .../... S’ensuivra une deuxième mission en Russie pour convaincre Elisabeth à renoncer au soutien anglais et a confier le commandement des troupes russes en Courlande (aujourd’hui Lettonie) à un français du nom de Conti. Mais il y va...
Elle ouvra sa grande armoire en face du lit… une armoire de rêve, des dizaines de robes, de jupes, de chemisiers, de jolis hauts … .../... - Pourquoi pas ? Il m'arrive de mettre des jeans, pourquoi toi tu ne mettrais pas de robe ? .../... Elle pris le temps de me prendre en photos, de me faire essayer d'autres robes, puis elle me démaquilla et on passa à table. .../... - Merci beaucoup steph, tu sais que tu es le bienvenu chez moi ! .../... Cette histoire que je vais vous raconter, est tirée d'une expérience de ma vie. .../... Léa était occupée à maquiller Morgane, qui n'était pas une fille très féminine, quant à moi je continuais de parler à Marine et à Chloé qui avaient l'air de s'intéresser à moi. Quand Léa vit ça, elle demanda avec un air joyeux aux deux filles de me maquiller aussi.. Ce que je refusa de peur d'être humilié devant elles. .../... Mes plaintes ne servaient à rien car elle chercha sa palette à maquillage, avec pinceaux et roug...
(Officially Reported by M. Josiah Roberts, M.D.) Third Day, .../... Le Dr. Spitzka, après avoir lu l’article du Dr. Hammond, a conclu qu'il était nécessaire de faire comme le Dr. Hammond avait fait afin de tracer la ligne entre les perversions sexuels et ces lunatiques chez qui on ne trouve aucune perversion sexuelle. Il avait parfois pensé que cette situation était due à un défaut dans le développement du cerveau. Jusqu'à la troisième semaine du développement tous les membres de la race humaine sont mâles, même ceux qui doivent être des femelles. Le processus de changement qui a comme conséquence la détermination du sexe peut être arrêté avec comme conséquence une hypospadia ou toute autre malformation congénitale, et nous permet d’expliquer la ressemblance externe des mâles au sexe femelle. Quant au seigneur Cornbury, il ne l'a pas considéré comme un fou et qu’il était inutile pour lui de s’habiller avec des vêtements de femme pour recevoir le...
CCBot/2.0 (http://commoncrawl.org/faq/)
Hommefleur association loi française 1901
enregistrée sous le n° W921001873
Copyright © 2011-2015
All Rights Reserved
Contact webmaster